Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 05/04/2015 16H10

Mission Madagascar avec Laurent Bignolas sur France Ô.

Plus impliqué, plus équitable, plus participatif… Ô bout du monde se renouvelle dès ce dimanche 5 avril. En première partie de soirée sur France Ô.

La collection documentaire emmenée par Laurent Bignolas se donne pour mission de faire découvrir les initiatives locales soutenues par Man & Nature, une association spécialisée dans la sauvegarde de l’environnement, dont il est membre. Présentateur engagé et actif, Laurent est sur le terrain avec les organisations et les populations locales, partageant leur quotidien afin de mieux rendre compte de leurs actions, de leurs combats pour une vie meilleure. N’hésitant pas à retrousser ses manches, pour ne pas être spectateur mais également acteur… Les enjeux des actions menées sur place dans divers domaines – la protection de la faune et de la flore, l’éducation, le développement économique… – sont de cette façon mises en valeur. Ainsi éclairée, l’utilisation originale des ressources locales peut donner des idées à d’autres pays du Sud. Très investi dans la préservation de l’environnement, le fondateur de Man & Nature, Olivier Behra, entend en montrer les déclinaisons ailleurs dans le monde.

Le premier numéro d’Ô bout du monde est consacré à Madagascar et le deuxième au Sénégal.

Ce soir, cap sur Madagascar à la rencontre de Malgaches investis dans la préservation de la faune et de la flore. C’est notamment le cas d’Adana, jeune chef d’entreprise qui commercialise l’huile essentielle d’ylang-ylang sur l’île de Nosy Be. Ou encore de Séverine, responsable d’une association, et Sabotsy, ethnobotaniste autodidacte, qui indiquent les efforts menés pour la reforestation et la culture de plusieurs végétaux. Des efforts qui ont généré un essor économique inespéré pour plusieurs villages locaux ! En compagnie de Nary, Laurent Bignolas fera une découverte époustouflante : le grand lémur bambou que l’on pensait éradiqué.

Laurent Bignolas : "Cette édition est radicalement différente puisqu’il ne s’agit plus d’un magazine mais d’une collection documentaire. France Ô souhaitait me revoir sur le terrain et c’était aussi mon souhait s’il y avait un but précis. Quand j’ai évoqué les actions que je mène avec l’association Man & Nature à travers la planète, Gilles Camouilly s’est montré très intéressé. Notre credo est de vivre de la nature de façon raisonnable et raisonnée. On la protège et on prend ce qu’elle nous offre. Nous nous engageons, et France Ô également. La télévision constitue un formidable vecteur si elle ne reste pas seulement observatrice. Ô bout du monde est observateur, mais aussi acteur… acteur pour un mieux-vivre".

L'idée n’est pas de m’exposer mais d’exposer tous ceux qui partagent cette aventure, souligne Laurent bignolas : à savoir d’autres membres de l’association, l’équipe de tournage, les divers intervenants, les habitants. "Une fois sur place, il ne s’agit pas seulement de filmer, nous mettons aussi la main à la pâte. Et tout le monde s’y colle ! Ainsi, lors de notre séjour à Madagascar – le premier numéro de la collection –, on nous a demandé de l’aide pour retaper un accès vers un écomusée : on a pris les outils et on y est allés ! De la même façon qu’après avoir discuté avec plusieurs femmes qui cultivaient le niaouli, nous avons rempli des sacs en ramassant 40 kilos de feuilles. On leur avait pris une heure de leur temps et il devenait évident pour nous qu’on devait les épauler pour la cueillette. Ô bout du monde met en valeur les ations menées avec les associations locales pour aider les populations. Aller sur le terrain et voir les prémices d’un projet ou sa pérennité est une grande fierté pour nous et pour les habitants."

Crédit photo © Nathalie Guyon - France Télévisions.

Commenter cet article

GrandV 05/04/2015 20:59

Slt qqun a le titre de la musique ?

Sib 23/11/2015 23:59

La musique :
Artiste : Erwan mirabeau
titre:"299 792.458 km/s."
Album "luminous dog".

Isazabou 08/10/2015 19:07

Le compositeur c'est Erwan Mirabeau