Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 10/04/2015 19H40

OM et PSG : plus de déclarations devant les caméras du groupe Canal+ jusqu’au 30 mai.

Communiqués respectifs (et concertés!) des clubs de Ligue 1 Paris Saint-Germain et Olympique de Marseille. Qui interviennent au lendemain de sanctions envers Payet et Ibrahimovic...Clairement un boycott qui devrait faire réagir Pierre Ménès & consorts dimanche dans le Canal Football Club.

 

PSG :

Soucieux d’éviter tout nouveau malentendu et afin de préserver l’intérêt et la régularité du championnat à sept journées de son terme, les dirigeants du Paris Saint-Germain ont pris la décision de ne plus faire de déclarations publiques auprès des journalistes et devant les caméras des chaînes du groupe Canal Plus jusqu’au samedi 30 mai. Cette mesure s’appliquera quelque soient les lieux et les circonstances (interviews, conférences de presse etc..) à leurs joueurs et leurs staffs professionnels soumis à une forte pression engendrée par les enjeux de fin de saison.

Lourdement sanctionné, le Paris Saint-Germain qui est l’un des clubs les plus médiatisés et qui génère les plus fortes audiences télévisées ne veut pas prendre le risque de s’exposer à de nouvelles sanctions liées à des commentaires malencontreux provoqués par une décision arbitrale contestable.

Le nombre de caméras et de micros des chaînes du groupe Canal Plus, qui entourent l’équipe en toutes circonstances, et la possibilité d’un jugement à posteriori après la diffusion d’images retenues comme preuves à charge par les juges de notre football, nous conduisent à adopter cette plus grande prudence.

 

OM :

Soucieux d’éviter tout nouveau malentendu et afin de préserver l’intérêt et la régularité du championnat à sept journées de son terme, les dirigeants de l'Olympique de Marseille ont pris la décision de ne plus faire de déclarations publiques auprès des journalistes et devant les caméras des chaînes du groupe Canal Plus jusqu’au samedi 30 mai. Cette mesure s’appliquera quels que soient les lieux et les circonstances (interviews, conférences de presse etc..) à leurs joueurs et leurs staffs professionnels soumis à une forte pression engendrée par les enjeux de fin de saison.

Lourdement sanctionné, l'OM qui est l’un des clubs les plus médiatisés et qui génère les plus fortes audiences télévisées ne veut pas prendre le risque de s’exposer à de nouvelles sanctions liées à des commentaires malencontreux provoqués par une décision arbitrale contestable.

Le nombre de caméras et de micros des chaînes du groupe Canal Plus, qui entourent l’équipe en toutes circonstances, et la possibilité d’un jugement a posteriori après la diffusion d’images retenues comme preuves à charge par les juges de notre football, nous conduisent à adopter cette plus grande prudence.

 

Crédit photo © Daniel Bardou - Canal+.

Commenter cet article

Jarod 11/04/2015 09:47

Ridicule de la part des deux club. Surtout quand on connaît la réglementation de la part de la LFP (disponible sur leur site ; http://www.lfp.fr/reglements/charte_medias/2014_2015/CHARTE_MEDIA_LIGUE1_1415.pdf) sur les conditions de tournage pour les diffuseurs. C'est très encadré.

Sans parler du possible conflit d'intérêt pour le PSG qui, de part son investisseur, semble favoriser BeInSports.