Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 25/04 7h11

Sondage pour Odoxa sur l'immigration clandestine.

Enquête réalisée auprès d’un échantillon de Français interrogés Internet les 23 et 24 avril 2015. Echantillon de 1 003 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

► 66% des sondés ne font pas confiance à l’Europe pour éviter des drames en Méditerranée

Pour les Français, l’Europe est souvent perçue comme étant, en théorie, le bon échelon pour la prise de décisions en matière de politique internationale, mais, dans la pratique, ils ont le sentiment que l’action de l’Europe est « inefficace » dans ce domaine. Ainsi les deux tiers des Français ne font pas confiance à l’Europe pour parvenir à trouver des solutions afin que des drames tels que celui de dimanche dernier se reproduisent. Ce manque de confiance est manifeste chez les sympathisants de droite (76%) et moins fort chez les sympathisants de gauche (53%).

 

► 6 sondés sur 10 sont favorables à des opérations militaires contre les passeurs

En terme de solutions, les Français se positionnent sur une ligne « dure ». Ainsi 59% des Français soutiennent l’option envisagée de mener une opération militaire contre les passeurs ; mesure que l’Europe ne prendrait qu’avec l’aval du Conseil de sécurité de l’ONU. Cette option est approuvée par 67% des sympathisants de droite et 60% des sympathisants de gauche.

 

► Les trois quarts des sondés estiment qu’il faut durcir les conditions de régularisation des migrants en Europe

Pour éviter de nouveaux naufrages en Méditerranée, 76% des Français considèrent qu’il faut durcir les conditions de régularisation des migrants en Europe plutôt que de les alléger (22%). Cette ligne de pensée est partagée par quasiment tous les sympathisants de droite (90%) et une majorité de sympathisants de gauche (53%).

 

Sondage pour Odoxa sur l'immigration clandestine.

Commenter cet article