Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/04 7h08

 "Une histoire française", avec Alain Juppé ce dimanche à 13h15 sur France 2.

A découvrir dimanche 12 avril à 13h15 sur France 2.

"Une histoire française", avec Alain Juppé. Un entretien réalisé par Laurent Delahousse, mis en image par Sophie Broyet, Fabien Lasserre, Fanny Martino et Guillaume Salasca.

Alain Juppé est en compétition pour 2017. A l’heure où Nicolas Sarkozy marque des points essentiels (victoire aux départementales, sondages en hausse pour les primaires, création d’un nouveau parti de la droite républicaine « à sa main »), Alain Juppé est un peu en difficulté et s’exprime dans de nombreux médias. Pourtant, avec son entretien dans « Une Histoire Française », collection de « 13h15 le dimanche », il marque une différence avec ses autres interventions : face à Laurent Delahousse, pendant 40 minutes, Alain Juppé revient sur son passé et définit ses projets, comme il ne l’a jamais fait.

Ses poèmes d’enfance ? « j’étais très romantique ».

Sa foi ? « je suis un catholique agnostique ».

Mai 68 ? « j’ai défilé une fois, à l’Odéon ».

Jacques Chirac ? « le tourbillon du pouvoir » ; « il étalait moins sa culture que Mitterrand » ; « nous nous vouvoyions, maintenant il me tutoie »

Présumé coupable ? « je n’ai pas pensé au suicide, mais je peux comprendre » ; « j’ai évité les dérapages, j’ai eu de la chance »

Le Québec ? « Je ne me suis pas emmerdé au Canada »

Nicolas Sarkozy ? « je lui ai fait confiance en 2007 »

Les primaires ? « je les gagnerai »

Le FN ? « je ne mets pas sur le même plan des sociaux-démocrates européens et ceux qui rejettent l’Europe »

L’Union Nationale en France ? « le moment viendra. Inévitablement »

Le regard des Français ? « raide, froid… J’ai un peu évolué avec le temps »

Un Juppé très inattendu dans sa façon de dire les choses, dans un de ses endroits secrets, sur la butte de Montmartre à Paris… Là, où il a mené ses premiers combats politiques et remporté ses premières victoires.

 

Commenter cet article

vannier z 12/04/2015 14:57

Nous serons heureux d avoir une personnalité comme juppe en tant que president en 2017 beaucoup de qualites : gaulliste, serieux , competent et humble pas comme certains vivement 2017 et bonne chance pour lui et pour le bien du pays

vannier z 12/04/2015 14:51

Nous serons d avoir une personnalité comme juppe en tant que president en 2017 beaucoup de qualites : gaulliste, serieux , competent et humble pas comme certains vivement 2017 et bonne chance pour lui et pour le bien du pays

Dejean 10/04/2015 21:33

Je n'ai jamais eu d'atomes crochus avec ce Monsieur, même quand je faisais campagne pour lui! Méprisant envers les militants, mais touché au coeur quand une jeune femme l'a traité de con, rue Ste Catherine!çà monte l'ampleur de son égo et son manque d'empathie pour ceux qui le servent. Nous serons beaucoup à ne pas regarder cette histoire qui n'est en rien glorieuse !

IKHLEF 12/04/2015 09:44

Parlez pour vous. Nous serons nombreux à la regarder croyez moi...