Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 17/06 9h10

L’Algérie vue du ciel, par Yann Arthus-Bertrand : audience et replay.

Mardi 16 juin en première partie de soirée sur France 2 : De la Méditerranée au Sahara, de Tlemcen à la Kabylie, Yann Arthus-Bertrand partait à la découverte de l'Algérie, vue du ciel.

L’Algérie contemporaine, vue du ciel et racontée par le carnet de route d’un enfant du pays. Ce voyage inédit, qui révèle un territoire aux richesses stupéfiantes, était un éblouissant et émouvant spectacle.

Replay disponible gratuitement jusque mardi prochain, sur ce lien Pluzz.

Audience : près de 3 millions de téléspectateurs. Environ 12.3% de part d'audience.

Un film documentaire de Yann Arthus Bertrand et Yazid Tizi. Ecrit par Michael Pitiot et Yann Arthus Bertrand.

L’Algérie vue du ciel, par Yann Arthus-Bertrand : audience et replay.

Jamais l’Algérie n’avait été filmée ainsi dans la totalité de son territoire .

Alors pour la première fois, ce film porte un regard inédit sur ce grand pays avec qui nous entretenons depuis toujours un lien si fort. L'Algérie, si proche et jusque là si mystérieuse.

Tourné exclusivement en aérien, ce film documentaire porte la patte esthétique et le regard profondément humain de Yann Arthus Bertrand.

Par la diversité des paysages, l’aperçu des cultures, des enjeux actuels ou des héritages de l’histoire, l’image aérienne sublime un pays méconnu et le révèle à grands traits.

La forme choisie pour le récit est celle de la voix d’un enfant du pays, celle d’un algérien de France s’adressant peu ou prou à un « frère » qui est resté au pays. Ce choix donne de la profondeur à la narration, une latitude au questionnement et à l’émerveillement de la découverte. Ce choix répond aussi à la réalité humaine de l’Algérie moderne. Le nombre de résidents d'origine algérienne en France était estimé en 2012 à 4 millions, dont 2 millions de binationaux. Cette narration, enfin, fait écho à la situation personnelle du coréalisateur, Yazid Tizi, né en France de parents algériens, dont la maison de famille est en Kabylie.

Le film est construit autour d’un voyage en trois parties. Le nord, moderniste, tourné vers la Méditerranée; le centre, fait de régions rurales et traditionnelles; enfin, le grand sud et son immense désert, comme un autre monde.

On y révèle la géographie physique, les côtes indentées de l’Oranais, des plaines agricoles de la Mitidja ou des contreforts de l’Atlas. Les falaises d’Alger, les plages, les cimes enneigées ou encore l’extraordinaire diversité minérale du Sahara. On y révèle aussi l’histoire humaine, des mauresques aux Numides, en passant par les Français et les Mozabites, les Touaregs… jusqu’à la préhistoire, en explorant le secret inouï que cache le désert, la cité rupestre de Sefar, au cœur des Ajjer, patrimoine inexploré de l’humanité.

Le narrateur revient à Alger. Il évoque ceux qui reviennent au pays, ceux du bled qui cherchent une place en ville, la diversité d’opinion, de savoir, de pratiques culturelles et religieuses qui font l’Algérie d’aujourd’hui. Car plus que l’histoire, c’est un portrait actuel du pays qui apparaît et vient mettre un terme à la quête du narrateur.

Michael Pitiot

Credit photo 1: © Yazid TIZI / Hope production.

Creodt phoot 2: © Yann Arthus-Bertrand - Agence Altitude - anyway.

Commenter cet article

DELTA 21/02/2016 21:57

merci et encore merci infiniment à yann et yazid et jalil pour ce très beau documentaire , je connais presque la totalité du territoire Algérien , des 48 wilaya , j ai visité 42 , à l'age de 15 ans sac au dos ,j ai pris la route de l ouest algérien en train en stop et a pied , mon dernier voyage remonte a fin 2010 d’Alger , laghouat , ghardaia , el menaia , ain salah , arak et enfin tamenrasseet l'envouteuse que je garde toujours dans mon coeur , du pic laperrine au plateau de l'atakor au mont askrem pour admirer le plus beau coucher de soleil au monde et surtout la bonté des prêtres de la retraite du père Charles de Foucauld offrant du thé avec des gateaux , le froid glacial de la nuit allumer un feux de camps s'allonger et regarder les étoiles mon dieu que c e'est feerique ahh algerie mon amour je t aime fort jusqu’à la fin de mes jours .

mabrouk 07/07/2015 20:12

un document exceptionnel qui rend justice à l'Algerie et aux Algériens.
Enfin, l'Algerie a été rétablie dans ses droits comme jamais elle ne l'a été à la télé française.
Cela fait longtemps que j'attendais cela.
Car il n'y en avait, depuis des décennies, que pour le Maroc soumis aux desideratas européens et la Tunisie asservie à l'envi.

berkane 28/06/2015 01:00

je vous tire chapeau super documentaire votre façon de raconter nous laisse figer a notre écran merci a yann arthus et yazid

Enguehard 20/06/2015 09:26

J'ai vécu en Algérie, j'y suis retourné dans les années 90, j'en garde un très bon souvenir tant pour les habitants qui m'ont toujours très bien accueillis que pour tous les paysages magnifiques. Voir les films de Yann Arthus Bertrand, c'est la meilleur propagande pour la paix entre les hommes et pour inciter à la protection de la nature
Je n'ai pu regarder le film de Yann Arthus Bertrand, je voudrais acheter le DVD mais je ne sais ou? J'espère qu'il y aura une rediffusion.

... 21/06/2015 16:14

Il est disponible sur pluzz pendant encore 2 jours...

manon 20/06/2015 09:14

Merci mille fois pour ce documentaire , c'est rare de voir l'algérie sur unechaine à cette heure d'audience, Encore mille fois mille merci

et j'espère que cela se renouvellera.

L'Algérie est un beau pays....................................

CARDAMOME 17/06/2015 14:18

c'était superbe, j'espère qu'il y a un rediffusion car ici dans le Cantal j'ai eu des coupures de tv cause orage; merci d'avoir corrigé une faute...il en reste une "filméE" au début
yann comme d'habitude aidée de ce jeune du bled ...c'était du grand art pour un pays aux immenses richesses et diversités géographiques et autres!

leblogtvnews.com 17/06/2015 14:31

Merci, je corrige ça :)
Sinon, vous pouvez revoir le documentaire en replay sur http://pluzz.francetv.fr/videos/l_algerie_vue_du_ciel_,123889943.html (jusque mardi).

Madeleinde 17/06/2015 13:24

Qui était le récitant ?

bouazza fatima 17/06/2015 12:58

je vous tire mon chapeau super documentaire votre façon de raconter nous laisse figer a notre écran merci

RABAHI BELKACEM 17/06/2015 02:13

L’ALGERIE VUE DU CIEL
VIERGE VERTE ET SUCREE
COMME DU MIEL


On est venu d’ailleurs de l’au-delà dans nul personne ne s’en souvient !
On est venu comme tous les autres d’une autre planète inconnue !
On est toujours perplexes pour tous les êtres qui ont quitté dont personne n’est revenu ! Dont personne n’est revenu !



On est grandi à pas ! Vers de l’avant on est protégé élever
Une fois, yeux ouvert le monde nous ait devenu clair
On commence à parler et à écrire sur notre avenir
Je n’ai jamais vu un peuple comme le nôtre
Dans tous ces débats la critique
On n’à jamais assumer notre devoir et aucune leçon n’a pas été retenue
N’échappent à personne ou chacun donne son opinion et tire au bout portant et mis à nu sur tous ce qui bouge ou tout ce qui est parfum de son pays
D’en haut en bas du jour ou de nuit
Les ébats s’étendent dans tout azimut
Chacun s’en tire et profite
Par des dessins sans fin dans chaque menu
Tous les pays du monde entier
Pauvre ou riche
Ne s’exhibent jamais leur peau pour s’offrir à d’autres
Quel que soit les circonstances et causes perdu
Ne sont jamais vendus !
Chez nous c’est la psychose c’est devenu modèle
Celui qui est près de la ligne de mire n’échappe à personne, remuant ciel est étoile brillante
Comme du jour comme de nuit
Apprenez-nous à vivre vous les sauveurs
Apprenez – nous à respirer
Vous ! les meilleurs nul n’est parfait
Chez les oiseaux la variante des couleurs et du chant
N’est pas semblable
Hisser vos idées
Montrer – nous le bon savoir vivre
Nous allons rester ici éternellement à se jeter la balle l’un contre l’autre
Nous les humains venus d’ailleurs
Dont nul ne connait la destinée ni le retour
Pour ceux qui ont quitté
Dont personne n’est revenu ! Dont personne n’est revenu !
Montrez-nous la beauté du jour
Montrez--nous le sourire du jour
On veut entendre le silence est admiré le soleil
On veut semer la paix
Ce n’est ni le début ni la fin
Venez pour parfaire vos idées
Oublions la haine nous pourrons revenir est inspiré les couleurs de la vie

rabahi belkacem écrivain auteur

RABAHI BELKACEM 17/06/2015 02:11

L’ALGERIE VUE DU CIEL
VIERGE VERTE ET SUCREE
COMME DU MIEL


On est venu d’ailleurs de l’au-delà dans nul personne ne s’en souvient !
On est venu comme tous les autres d’une autre planète inconnue !
On est toujours perplexes pour tous les êtres qui ont quitté dont personne n’est revenu ! Dont personne n’est revenu !



On est grandi à pas ! Vers de l’avant on est protégé élever
Une fois, yeux ouvert le monde nous ait devenu clair
On commence à parler et à écrire sur notre avenir
Je n’ai jamais vu un peuple comme le nôtre
Dans tous ces débats la critique
On n’à jamais assumer notre devoir et aucune leçon n’a pas été retenue
N’échappent à personne ou chacun donne son opinion et tire au bout portant et mis à nu sur tous ce qui bouge ou tout ce qui est parfum de son pays
D’en haut en bas du jour ou de nuit
Les ébats s’étendent dans tout azimut
Chacun s’en tire et profite
Par des dessins sans fin dans chaque menu
Tous les pays du monde entier
Pauvre ou riche
Ne s’exhibent jamais leur peau pour s’offrir à d’autres
Quel que soit les circonstances et causes perdu
Ne sont jamais vendus !
Chez nous c’est la psychose c’est devenu modèle
Celui qui est près de la ligne de mire n’échappe à personne, remuant ciel est étoile brillante
Comme du jour comme de nuit
Apprenez-nous à vivre vous les sauveurs
Apprenez – nous à respirer
Vous ! les meilleurs nul n’est parfait
Chez les oiseaux la variante des couleurs et du chant
N’est pas semblable
Hisser vos idées
Montrer – nous le bon savoir vivre
Nous allons rester ici éternellement à se jeter la balle l’un contre l’autre
Nous les humains venus d’ailleurs
Dont nul ne connait la destinée ni le retour
Pour ceux qui ont quitté
Dont personne n’est revenu ! Dont personne n’est revenu !
Montrez-nous la beauté du jour
Montrez--nous le sourire du jour
On veut entendre le silence est admiré le soleil
On veut semer la paix
Ce n’est ni le début ni la fin
Venez pour parfaire vos idées
Oublions la haine nous pourrons revenir est inspiré les couleurs de la vie

rabahi belkacem ecrivain auteur

oualicat 16/06/2015 23:15

Je trouve ce documentaire fabuleux L'Algerie vue du Ciel . Avec le Precedent documentaire Les cotes de L'algerie .La boucle est bouclee !
Ca rappelle la chanson de Monsieur Guerrouabi L'algerie : Zinet el Bouldène .
Merci pour ces instants de bonheur.

oualicat 16/06/2015 23:10

C'est un beau pays que hélas peu de gens connaissent bien ; ça me rappelle les reponses que les americains donnent quand on leur pose la question sur c'est où la France .ils repondent generalement nous ne savons pas ou c'est quoi !
Pour l'algerie ,la plupart des gens que c'est du sable , le desert ,les chamaux.
Avec ce documentaire ,on decouvre un pays grandiose dans tous les sens du termes. Merveilleux Monsieur Arthus! Bravo à vous et à Yazid

Malika 16/06/2015 23:02

Merci à vous deux et votre équipe pour ce documentaire. Née de mère française et de père algérien le 3 juillet 1963 soit un an après la reconnaissance de l'indépendance j'ai été particulièrement touchée par ces images et les commentaires très instructifs.

CARDAMOME 15/06/2015 21:48

Merveilleux, je vais le regarder et même l'enregistrer! Merci de vous en faire l'écho.
Attention aux fautes, svp, veuillez les corriger: "Jamais l’Algérie n’avait été filméE ainsi ..."
et...."ceux du bled qui chercheNT une place en ville"..
Jje sais que vous avez recopié ce texte... qui aurait du faire l'objet d'une correction avant publication !

Emir 16/06/2015 23:28

Bravo Messieurs pour votre documentaire ,le parfait et l'imparfait tout y ait !
Mille mercis pour avoir si bien parlé de ce beau et méconnu pays aux mille facettes.
On dit toujours que c'est les autres qui vous renvoient votre image . Je dirai qu'il n'y a que Monsieur Yann Arthus pour parler et filmer de la sorte. Bravo !
Et Merciiiiiiiiiiiiiii