Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 11/05 6h43

La nouvelle économie des vignobles bordelais, ce lundi sur Planète.

Le vignoble de Bordeaux jouit d’une notoriété mondiale, bâtie au cours des siècles. Tout en revenant sur son histoire, un documentaire australien, narré dans la version originale par la star Russell Crowe, s’intéresse à l’engouement des Chinois pour le vin, et tout particulièrement pour les appellations prestigieuses de la région bordelaise.

Un inédit PLANÈTE+., diffusé ce lundi en première partie de soirée.

Depuis plus de trois siècles, le vin de Bordeaux conserve un statut unique dans le monde du vin et sa prospérité est liée à la richesse de grandes puissances économiques comme le Royaume-Uni et les États-Unis. La classification des grands crus a été établie à la demande de Napoléon III pour l’exposition universelle de 1855, inaugurée en présence de la reine Victoria. Un symbole du rôle qu’a joué de tout temps l’Angleterre dans l’incroyable essor des vins de Bordeaux.

Château Lafitte-Rothschild, Château Latour, Château Margaux ou encore Château Pétrus sont des appellations prestigieuses dont l’histoire est palpitante et qui mettent en émoi de nombreux détenteurs de grosses fortunes… désormais en majorité chinois. L’empire du Milieu représente aujourd'hui le plus grand débouché mondial des viticulteurs bordelais, avec 90 millions de bouteilles de bordeaux vendues chaque année. Un très riche collectionneur chinois, propriétaire de l'une des plus grandes fabriques de sextoys, témoigne ainsi de sa passion pour le bon vin.

Cependant, l'engouement de ces millionnaires qui sont prêts à débourser des milliers de dollars pour une seule bouteille a provoqué, à partir de 2005, l’explosion des prix à la semaine des primeurs, permettant aux professionnels de passer des ordres d'achat deux ans avant la mise en bouteille pour bénéficier de tarifs avantageux sur les grands crus.

Nourri de nombreux témoignages d’experts et de directeurs et propriétaires de vignobles, mais aussi de collectionneurs, ce documentaire montre en quoi la montée en puissance de la Chine déstabilise le marché traditionnel du vin.

Ivresse rouge est réalisé par David Roach & Warwick Ross.

Crédit photo © Celluloid.

Commenter cet article