Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 02/05 7h12

Ondes électromagnétiques : reportage à 13h15 sur France 2.

Elles sont invisibles, omniprésentes et de plus en plus puissantes. Personne ne peut leur échapper. Ce sont les ondes électromagnétiques. Elles font fonctionner nos téléphones, nos ordinateurs ou nos tablettes. Elles nous sont devenues indispensables. Pourtant, personne ne sait aujourd’hui quel impact elles ont sur notre santé.

Un peu partout en France, l’inquiétude grandit. Certains politiques ont pris les devants. Depuis peu, une loi préconise même l’interdiction de la WIFI dans les crèches. Il faut dire qu’en France, comme partout dans le monde, les cas de personnes totalement intolérantes aux ondes se multiplient. On les appelle des « Electrosensibles ». Ils se disent victimes de maux de têtes, de malaises, voire même d’accidents vasculaires cérébraux. Tous causés par le nuage d’onde qui nous entoure.

Une équipe de 13h15, pour un reportage diffusé ce samedi 2 mai sur France 2, asuivi plusieurs d’entre eux dans leur vie quotidienne.

Véronique vit en banlieue parisienne. Elle est calfeutrée chez elle et ne sort que pour faire ses courses, recouverte d’un voile métallique pour s’abriter des ondes. Certains ont dû aller plus loin. Isabelle a tout quitté : travail, maison, famille. Elle s’est installée à Pailharès, une « zone blanche » où le téléphone ne passe pas. Pour elle, c’était une question de vie ou de mort. Mais sa présence dans le village a lancé une « guerre des ondes » car elle utilise tous les recours possibles pour empêcher la mise en service d’une antenne-relais dans la région. Les autres villageois sont excédés.

Au stade ultime de la maladie, les « Electro hypersensibles » sont obligés de vivre en ermites, seuls et loin de toute civilisation. C’est le cas de Philippe. Il erre toute l’année à la recherche de zones blanches et change d’endroit quand les ondes le rattrapent. Aujourd’hui, l’électro hypersensibilité reste très discutée par les spécialistes. S’agit-il d’une vraie pathologie ou simplement d’une phobie aggravée ? Si l’existence de cette maladie était prouvée, nous serions à la veille d’un incroyable scandale sanitaire.

 

Commenter cet article

Jean B 04/05/2015 22:00

Kryss, justement, c'est faire très peu de cas des gens qui souffrent que de leur raconter n'importe quoi ! je ne dis pas que les pesticides ou les amalgames dentaires soient sans danger. Je dis que le risque est grand que des personnes se détournent de la médecine pour s'engager dans des voies sans issue ! C'est exactement le même problème que les gens qui abandonnent leur soins contre le cancer pour se mettre à l'homéopathie parce que des gourous irresponsables les y incitent, c'est tout à fait dramatique !

kryss 03/05/2015 23:12

Dsl suite... comme pour la barrière intestinale, nos intestins étant notre 1er cerveau depuis des milliers d'années. Donc pas étonnant que ces pauvres gens souffrent et ne savent plus où se mettre puisque leur cerveau n'est plus protégé. Les toxiques traversent la barrière intestinale pour se diriger vers le cerveau via la circulation sanguine?
Le conseil de l'ordre des médecins et des dentistes (pour les amalgames au mercure) le sait très bien mais ne veut pas le faire savoir car il s'agirait d'un trop grand scandale sanitaire et la fin d'un lobby pharmaceutique..!
Mais tout ceci est criminel de laisser souffrir les gens quelque soit leurs maux..!
Que dirait Hippocrate s'il était là... ne se sentirait-il pas trahi???

kryss 03/05/2015 22:58

Il ne faut pas se voiler la face, on sait bien que ce sont tous les toques quotidiens tels les pesticides, les amalgames dentaires au mercure etc..., qui créent une perméabilité de la barrière hémato encéphalique comme pour l

Jean B 03/05/2015 16:27

Certes ce documentaire n'invente rien. Il montre le quotidien de personnes qui souffrent et que la médecine ne peut soulager : un EHS déclare avoir consulté 17 spécialistes ! C’est un fait, il a toujours existé des souffrances que la médecine ne parvenait pas à soulager. Peut-on en vouloir à des personnes qui cherchent à mettre un nom sur leur souffrances ? C'est pour ça que ce genre de documentaire pose problème. Pour la science, il n'est pas du tout sûr, il est même très peu probable que les ondes aient quelque chose à voir dans cette affaire. Une question se pose : Pourquoi les auteurs de ce documentaire (comme tant d'autres) ne tiennent-ils absolument aucun compte de l'état des connaissances scientifiques ? Est-ce la meilleures façon d'aider les "EHS" que de les conforter dans une voie sans issue qui, de plus, les éloigne de la médecine ? Faut-il attendre que l'un d'eux se suicide pour que les média tiennent enfin compte de l'état des connaissances scientifiques tel qu'il est décrit par l'OMS depuis la conférence de Prague de 2004, OMS aide mémoire 296 ? : http://www.sante.gouv.fr/IMG/pdf/OMS_-_hypersensibilite_electromagnetique_-_aide_memoire_no29-2-2.pdf

VIGNERON ALAIN 02/05/2015 14:17

En ce jour je viens de regardé du samedi02/05:2015 sur les ONDES??et voila nos nouveaux ECOLOS- BOBO??en ardèche reçoit 800 euro pour vivre(malade?)aux crocher de la S/CU donc de la société qui elle travail, des français après 40/42 années de travail à la retraite pour certain ont pour vivre de600/800 euro et si EUX sont malades et usés c'est d'avoir travaillé?ET LE PIRE se sont ses gens qui une foie de plus (en merde)les productifs MALADE??NON??MALIN OUI??quel HONTE