Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/05 9h10

Reportage ce dimanche sur TF1 : une plongée à Cocos, l'île aux requins.

Un reportage de Jean-François Le Cam, Éric Lemasson, Alexandre Gosselet diffusé ce dimanche en début d'après-midi sur TF1.

On la surnomme "l'île aux requins''. La plus belle île du monde, a dit un jour le commandant Cousteau. L'île Cocos, au large du Costa Rica, en Amérique Centrale, est un site unique.

C'est là qu'un groupe de plongeurs venus de France, a décidé de passer ce qu'ils appellent des vacances, un voyage qui ressemble à une vraie expédition. Ils ne sont ni des aventuriers, ni des professionnels, mais de simples amateurs, entraînés par leur passion au milieu de l'Océan Pacifique, cernés par les requins.

Cette aventure est-elle accessible à monsieur et madame tout le monde, ou faut-il être casse-cou ? Laetitia, 32 ans, commerciale spécialisée dans la prothèse médicale, tente la comparaison avec la chirurgie : " La chirurgie c'est une science exacte, on ne fait pas n'importe quoi, la plongée c'est pareil, on ne fait pas n'importe quoi.". Vanessa a connu son baptême de plongée il y a deux ans seulement, c'est la moins expérimentée du groupe et sa dernière sortie en Méditerranée s'est mal passée, avec une combinaison " trop serrée, trop petite".

Le monde que Laetitia et Vanessa vont découvrir est une île déserte, ancien repaire de pirates où accostent quelques rares équipages avides de sensations fortes. Le groupe de plongeurs venu de France va y séjourner dix jours.

Philippe, autre participant, est émerveillé malgré les vingt heures d'avion et les trente-six heures de navigation pour atteindre le " spot ". " On se sent vraiment au bout du monde, on a l'impression que Dieu a créé la terre pour cet endroit ". Carlos, l'instructeur, connaît les fonds par coeur. Il répète méthodiquement aux plongeurs français, lors du premier briefing, les essentiels de la plongée : " Les fonds sont très beaux et parfois on voit des requins tigres dès la première plongée. Alors restez bien tous groupés."

Requins pointes blanches, requins marteaux, requins tigres, les eaux autour de l'île Coco sont une immense réserve naturelle classée par l'Unesco , un des rares endroits au monde ou le requin est protégé. Cette île du Pacifique mérite son surnom, l'île aux requins.

" C'est magique, quelle chance d'être là, quelle chance de vivre un truc pareil ", s'exclame Vanessa. Et Philippe poursuit : " on a vu arriver un, deux, dix, cinquante, requins marteaux, un banc entier regroupé pour la période de la reproduction. C'est un défilé, devant vous, au-dessus de vous, je suis avec eux ". Et, pour autant, aucun des plongeurs du groupe ne se sent alors en danger. La rencontre avec un requin baleine, le plus grand poisson de la planète (il peut dépasser dix mètres de longueur et peser plus de dix tonnes) est un moment intense de leur séjour. "Vanessa en pleurait d'émotion ", nous raconte Philippe.

La plongée de nuit est un autre moment fort. Car lorsque le soleil disparaît, les fonds marins s'éveillent, c'est l'heure où les prédateurs se mettent en chasse. " Les consignes sont de bien rester en binôme, jamais seul, ne pas s'attarder en surface parce que les requins attaquent ". Mais Carlos, l'instructeur, ne semble pas inquiet. En vingt ans, les requins n'ont jamais attaqué. Pour ces amateurs de plongée, dix jours à nager au milieu des requins, à Cocos Island, est un frisson inoubliable.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article