Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/05 6h53

Reportage sur TF1 : ils se démènent pour que leurs petits villages vivent.

La France compte 36 000 communes. Pas question pour autant de supprimer des villages, même si bon nombre d'entre eux ont très peu d'habitants, parfois moins de dix !

Ces bourgades minuscules possèdent leur mairie, leur église, leur cimetière mais plus d'école ni de médecin et aucun commerce. Pourtant, les villageois restent attachés à leur clocher... les habitants se démènent pour que leur village continue à vivre.

Une équipe de reportages est allée à leur rencontre : à Aulan, dans la Drôme, et à Railleu, dans les Pyrénées-Orientales.  A voir ce samedi en début d'après-midi sur TF1.

A Aulan, Cathy ouvre la mairie et sort le drapeau tricolore tous les matins. Loin de la ville et de son agitation, elle apprécie toujours autant le calme et le contact avec la nature : " Ici, c'est un havre de paix ", " au risque de passer pour une sauvageonne, on ne veut personne en plus, on tient tous à notre tranquillité ". Elle qui administre la commune avec Madame la Maire, Annie. Tous les jours, les deux femmes guettent le courrier et les subventions qui arrivent du Conseil Général. Des petites sommes d'argent qui permettent d'entretenir l'église romane du 12ième siècle et aussi le château. Deux joyaux architecturaux qui attirent les touristes pendant l'été et qui permettent à Aulan de vivre toute l'année. Annie, la maire est aussi la châtelaine et l'entretien de son château n'est pas une mince affaire : " on a du mal à trouver des artisans car il y a beaucoup d'efforts physiques à faire et les devis sont élevés mais il ne faut pas se décourager ". Annie le sait : tant que son château tiendra, son village vivra. C'est un défi qu'elle relève tous les jours.

A 400 km de là, à Railleu, au pied des Pyrénées, les hivers sont rudes pour la vingtaine d'habitants. Le premier supermarché est à 45 minutes et c'est avec impatience qu'ils attendent Patrick, l'épicier ambulant qui monte sur la route, même glissante, une fois par semaine, pour les ravitailler. " Jamais je n'abandonnerai un client " et il tient promesse depuis plus de 10 ans. Franck 48 ans, médecin aux urgences à l'hôpital de Perpignan s'y est installé avec sa femme et ses deux filles. C'était il y a 3 ans. Il a découvert Railleu un jour par hasard. Et c'est le coup de coeur ! Depuis, il ne se lasse pas de contempler la beauté des montagnes, " c'est un petit paradis, ici ", de couper son bois pour se chauffer et déneiger son toit, ou celui du voisin pour ne pas qu'il s'écroule. Une vie proche de la nature où tout le monde doit être solidaire. Franck et sa famille ont été adoptés par les habitants. Aujourd'hui, ils ne retourneraient en ville pour rien au monde.

Un reportage de Lucie Boudaud, Images Richard Montrobert et Julien Boluen.

Crédit photo © Julien Cauvin - TF1.

Commenter cet article

MARIE 09/05/2015 14:01

bonjour,
je suis en train de regarder un reportage ce samedi 9 MAI a 13h 58 , comment est ce possible de dépenser son temps a filmer une famille sur un bateau qui navigue a travers la planète, au lieu d'enrichir nos enfants culturellement avec des reportages sur l'histoire, de la france ,pauvres demeurés de journalistes incultes que vous ètes...Ah on avance en france, avec des idiots pareil...