Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/05 6h56

Reportage sur TF1 : l'histoire étonnante de Daktari, refuge de Michèle.

Un reportage de Frédéric Audran & Benoît Sauvage à voir ce dimanche en début d'après-midi sur TF1.

C'est l'histoire d'un rêve devenu réalité.... Enfant, Michèle ne manque pas un épisode de sa série préférée Daktari et se voit déjà vétérinaire dans la savane.

A 32 ans, Michèle a une belle carrière dans l'hôtellerie et une vie confortable jusqu'à ce jour de 1995 où lors d'un safari en Afrique du Sud, elle rencontre l'homme de sa vie dans le pays de ses rêves d'enfant. En 1995, Michèle fait un safari et rencontre Ian, ex-militaire du Zimbabwe devenu Ranger. Coup de foudre... Michèle quitte la France et part s'installer avec lui en Afrique du Sud: "mes parents n'ont pas compris que je puisse arrêter de travailler ; pour eux, je ne pouvais pas tout laisser tomber comme ça et vivre en brousse avec un homme qui s'occupait d'éléphants ! "

2 ans plus tard, elle fonde avec son mari son orphelinat qu'elle baptise " Daktari " dans une réserve du Limpopo près de la frontière avec le Zimbabwe. Le couple s'entoure d'une petite équipe, construit un enclos de 700 hectares au coeur de la brousse pour y recueillir tous les animaux blessés ou condamnés : aigles aux ailes cassées, léopard aux canines arrachées, antilopes ou encore des bébés crocodiles, des autruches, des lémuriens, des lynx, des mangoustes, des suricates et des chouettes.

Pour financer son orphelinat qui lui coute 10 000 euros par mois, Michèle accueille des touristes pas comme les autres : contre 1400 euros, ils peuvent passer ici une semaine pour y travailler en tant que bénévole comme Nathalie, une infirmière lyonnaise : " je voulais passer des vacances intelligentes !"

Les enfants de la région n'ont que rarement l'occasion d'admirer des animaux sauvages désormais protégés dans des réserves privées ou dans le fameux parc Kruger, réservé aux touristes. Pour tenter de les sortir de la misère, chaque semaine, la Daktari Bush School accueille une dizaine d'enfants pendant 5 jours. Ils suivent aussi des cours donnés par Michèle et les volontaires. Au programme politesse et discipline, et aussi maths, anglais. Michèle insiste également sur l'importance de la protection des animaux qui sont la richesse du pays et l'avenir de ces enfants : " Si on a des animaux, on va voir des touristes et ça, ça crée des boulots. Lorsqu'on a un travail, on a un salaire qui permet de vivre ! "

Crédit phoot © DR.

Commenter cet article

Gerard LAINE 18/05/2015 13:09

Bonjour. Est-il possible d'obtenir une adresse ou un contact avec DAKTARI ou Michèle. J'ai un projet de sponsoring en tête et j'aimerais échanger avec ces personnes pour en parler.
Merci pour ce beau reportage.
Bravo à toute l'équipe.

celine 17/05/2015 21:37

suite à la diffusion du reportage : super super interessant j'espère qu'un jour on pourra venir passer un moment avec vous !!! pour ma fille de 9 ans ce serait son reve!!! on verra où la vie nous menera pour l'instant elle est en guadeloupe alors bonne continuation et courage à toi michèle

Pascal 17/05/2015 20:37

J ai découvert votre reportage et suis enchanté de votre action pour sauvé tous ces animaux
Pourriez vous ne donner des information pour un séjour
Merci d avance

douville 17/05/2015 15:41

le reportage était très intéressant ,je serai ravie de venir avec mon fils de 10ans et par la même occasion contribué au financement du projet.
Avoir les coordonnées et les démarches a suivre.
Merci d'avance

marie france 17/05/2015 15:38

reportage superbe je vous souhaite bonne réussite si un jour j'en ai les moyens j'irai vous rendre visite en attendant je vais parler de votre mission autour de moi

Lemenager 17/05/2015 15:24

Peut on avoir les coordonnées de personne qui gèrent le refuge pour animaux sauvages ?

leclercq Stéphanie 17/05/2015 15:18

Bj j aurai voulu savoir si s possible de passe des vacances intelligentes . J adore les animaux . Je voudrais tellement faire cet expérience . Merci