Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/05/2015 21h

Résultats du sondage pour iTélé sur Les Républicains et Nicolas Sarkozy.

Enquête réalisée par ODOXA, pour iTélé et Le Parisien, auprès d’un échantillon de Français interrogés Internet les 28 et 29 mai 2015. Echantillon de 1 006 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

 

► 8 sondés sur 10 ne pensent pas que la transformation de l’UMP en un nouveau parti lui permettra de connaître un nouveau départ.

Même les sympathisants de droite sont une nette majorité (60% contre 40%) à ne pas y croire. Et parmi eux, seuls une courte majorité des sympathisants de l’UMP à se montrer optimiste (58% pensent que cette transformation permettra un nouveau départ à leur parti, 41% pensant au contraire que cette transformation ne lui apportera rien).

 

► Les 3/4 des sondés pensent qu’en transformant ainsi l’UMP, Nicolas Sarkozy veut juste mettre en place une structure visant à le favoriser lui-même en vue de 2017.

Seuls 22% des Français interrogés croient que l’objectif poursuivi par Nicolas Sarkozy soit vertueux et qu’il s’attache ainsi à « réunir toutes les conditions pour que la droite se dote du meilleur candidat pour l’emporter en 2017 ». Les trois quarts pensent plutôt que son objectif est « de mettre en place une structure visant à le favoriser lui-même, en tant que Président actuel de l’UMP, en vue de 2017 ». Pire encore, 62% des sympathisants de droite et 52% des sympathisants de l’UMP partagent cette opinion.

 

► 72% des sondés ne veulent pas que Nicolas Sarkozy se présente à l’élection présidentielle de 2017.

L’image de l’ex-président s’est nettement détériorée depuis son retour. Résultat, les Français interrogés sont aujourd’hui près des trois-quarts à ne pas vouloir que Nicolas Sarkozy se présente à la prochaine élection présidentielle, précise iTélé.

Commenter cet article