Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Frnaçois 18/06/2015 16H50

Complément d'enquête ce jeudi soir au cœur d'un ghetto communautaire.

Fichage ethnique, Communautarisme : la Fracture. Thème du magazine Complément d'enquête ce jeudi 18 juin 2015 à 22h25 sur France 2. Présenté par Nicolas Poincaré.

 

La chaîne présente ainsi c enuméro : "Au détour d'une phrase, Robert Ménard a mis le feu : Oui, dans les écoles de sa commune de Béziers, il compte les musulmans, qu'il prétend repérer par leurs prénoms. Cette déclaration a choqué. En France, les statistiques ethniques sont interdites. Retour sur le drôle de parcours de Robert Ménard, cet ancien journaliste devenu le nouveau roi de la provocation, soutenu par le FN. A l'heure où les crispations identitaires se multiplient, faut-il, comme le maire de Béziers, montrer les minorités du doigt ? Complément d'Enquête sur cette France qui se morcelle, sur ce fameux "vivre-ensemble" qui s'effrite dans notre République. Comment faire pour ressouder le pays ? ​Paradoxe : certains des adversaires de Ménard pensent comme lui. Pour lutter contre les discriminations, il faudrait compter, classer les gens selon leurs origines. Car la France connaît des ghettos : immersion au Petit Bard, un quartier de Montpellier dont les habitants sont pour la plupart d'origine maghrébine. Aujourd'hui ils se plaignent de ségrégation et réclament plus de "petits blancs" dans leur quartier. Aux Etats-Unis, où la race n'est pas un tabou, on a longtemps cru à la politique des "quotas". Pour combien de temps encore ? Reportage en Californie, où la discrimination positive n'a pas fait que des heureux".

 

Robert Ménard, provocateur sans frontière

Une enquête de Mathieu Fauroux

Armer la police municipale, lutter contre les paraboles et le linge aux fenêtres, dénoncer cette France multiculturelle. Robert Ménard, le maire de Béziers, s'est fait une spécialité de briser les tabous. La provocation, c'est depuis longtemps la marque de fabrique de cet ancien journaliste anonyme, devenu puissant patron de Reporters Sans Frontières. Portrait d'un ancien gauchiste passé à la droite de la droite.

 

Ghetto ethnique : le coup de Bard (extrait ci-dessous)

Un reportage de Laure Pollez

Un vent de ras le bol souffle sur le quartier du Petit Bard, à Montpellier. Les 2000 habitants sont pour la plupart d'origine maghrébine, et un groupe de mères a décidé de dénoncer ce qu'elles appellent de la ségrégation. Cette vie communautaire, elles n'en veulent plus ! Elles refusent que leurs enfants, français, grandissent avec l'accent marocain. Safia emmène son fils de 10 ans jouer au football à l'autre bout de la ville. Pour qu'il croise une fois dans la semaine des "petits Blancs" comme elle dit. Reportage au milieu d'un ghetto ethnique.

 

Minorités aux USA : Le compte est bon ?

Un reportage d'Olivier Sibille

En Californie, c'est fini. Les Universités ne sont plus autorisées à appliquer la discrimination positive, les quotas raciaux. C'est la Justice qui l'a dit, après plusieurs plaintes d'Américains Blancs, qui s'estimaient lésés. Un ex-étudiant s'était même grimé en Afro-Américain pour pouvoir être sélectionné ! Reportage à l'Université d'UCLA, où, malgré la loi, la direction tente tout de même de promouvoir les minorités.

 

Commenter cet article

Parany 23/06/2015 19:05

D'après ce que l'on voyait au petit Bard à Montpellier, pas un cheveu qui vole au vent que des femmes voilées, il n'y a pas que l'accent qui est marocain et qui enferme! Pourtant ces femmes semblaient ouvertes, je comprends mal cette auto-stigmatisation alors que la religion ne semble pas imposer un tel habillement.

alpha 19/06/2015 10:09

et ces messieurs qui vivent dans les beaux quartiers , allez donc passer 8 jours avec eux

alpha 19/06/2015 10:06

ils veulent des petits blancs dans leur quartier je rêve Pourquoi les blancs sont tous partis il faudrait qu ils se remettent en quesion.
et ces Messieurs qui vivent dans les be

yanamar 18/06/2015 23:48

On condamne Robert Menard de tenir des statistiques ethniques avec les noms des élèves et on felicite ces meres qui estiment que les classes sont occupees par 90 % de maghrébins et qu'il manque des "petits blancs" on se felicite aussi qu'un habitant constate dans le nouveau quartier du "petit bard" est habité par des maghrébins en lisant les noms sur les boîtes à lettres....si ce n'est pas de l'information orientée. ....c'est quoi? Si on avait parlé de petits noirs...un procès serait déjà en route. ....réveillez vos consciences et ne vous laissez plus berner...il y a urgence...on nous manipule...Valls condamne Menatd à l'assemblée alors que lui même avait proposé un projet dr loi pour tenir des statistiques ethniques comme cela se pratique dans d'autres pays...Et pourquoi precise -t-on systématiquement Maire de Beziers SOUTENU PAR LE FN et jamais les autres Maire de France ...on parlera de Mme le Maire de Paris dans préciser quelle est soutenue par le PS......? Pourquoi a votre avis.....