Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 30/06/2015 10H25

400.000 signatures pour la pétition d’Elise Lucet contre la directive Secret des affaires !

Lancée il y a une près de quatre semaines, jeudi 4 juin, sur Change.org par Elise Lucet, présentatrice du JT de 13h sur France 2 et rédactrice en chef de l’émission d’enquêtes “Cash Investigation”, avec le soutien du collectif “Informer n’est pas un délit”, la pétition contre la directive européenne sur le secret des affaires vient de franchir le cap des 400 000 signatures dans plusieurs pays de l’Union.

La vidéo qui l’accompagne a été visionnée 23 000 fois.

Inquiète des conséquences que pourrait avoir cette directive si elle est adoptée lors d’un vote prévu en commission du Parlement européen le 16 juin, Elise Lucet écrit notamment dans le texte de sa pétition : “Si une source ou un journaliste "viole" ce "secret des affaires", des sommes colossales pourraient lui être réclamées, pouvant atteindre des millions voire des milliards d’euros, puisqu’il faudra que les "dommages-intérêts correspond(ent) au préjudice que celui-ci a réellement subi". On pourrait même assister à des peines de prison dans certains pays.” La conséquence pour tous les citoyens serait immédiate et radicale, ajoute-t-elle : “Notre métier consistant à révéler des informations d’intérêt public, il nous sera désormais impossible de vous informer sur des pans entiers de la vie économique, sociale et politique de nos pays.

Plusieurs personnalités se sont publiquement associées à la pétition d’Elise Lucet sur Change.org : la députée européenne Eva Joly, les journalistes Laurent Léger (Charlie Hebdo), Edwy Plenel et Fabrice Arfi (Mediapart), Marie de La Chaume (Pièces à Conviction), Patrick Cohen (France Inter), les lanceurs d’alerte Stéphanie Gibaud (UBS), Antoine Deltour (LuxLeaks) et Hervé Falciani (HSBC), parmi d’autres.

Commenter cet article

ladonski 10/09/2015 23:51

Overdose de toutes les magouilles secrètes des divers politiques, industriels et économistes. Saturation envers les lobbyings. A quand une personne pour représenter honnêtement l'intérêt des citoyens et de la France ? Cette haute sphère méprisante est bien loin de nous, elle parle en milliards, millions pendant que les français sont aux centimes d'euros.

bodet 16/06/2015 09:04

nous devons absolument etre informés sur ces affaires qui se multiplient chaque année.
je n'ose imaginer quel serait notre nation sans ces efforts de transparence .