Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 25/06/2015 10H55

Dorine Bourneton, libre comme l'air : document inédit ce jeudi sur Planète.

Dorine Bourneton s’est battue pour réaliser son rêve: devenir la première femme handicapée pilote de voltige aérienne. Pendant plus d’un an, Sam Caro a suivi toutes les étapes que cette femme exceptionnelle a franchies pour y parvenir.

Document inédit à découvrir ce jeudi 25 juin 2015 à 22h20 sur Planète+ (redff le 1er juillet à 20h45).

Dorine Bourneton a toujours rêvé de voler. En mai 1991, alors qu’elle est âgée d’à peine 16 ans, son rêve vient se briser contre un massif du mont Mézenc, en Haute-Loire. Seule survivante du crash du petit Piper dont elle était passagère, Dorine perd l'usage de ses jambes, mais pas sa passion pour l'aviation que son père lui a transmise. De cette tragédie, Dorine tire une force intérieure propre à surmonter tous les obstacles. À vingt ans, la jeune femme obtient son brevet de pilote. Deux ans plus tard, en 1997, Dorine se lance dans un nouveau combat : obtenir le droit de devenir pilote professionnel pour les handicapés. Elle obtient gain de cause en 2003. Depuis, sept pilotes handicapés ont bénéficié de la formation. En 2011, après une pause de près de sept ans, Dorine reprend les commandes d’un avion et prend des cours de voltige aérienne. En 2014, un nouveau défi lui est lancé : piloter dans le cadre du prestigieux salon du Bourget, à Paris.

À travers ce documentaire qui suit son entraînement et ses démarches pour y parvenir, Sam Caro dresse le portrait d’une femme au talent et au courage hors du commun. En juin 2015, Dorine Bourneton sera la première femme handicapée de toute l’histoire à faire une présentation de voltige aérienne au salon du Bourget.

Copyright photo: © 2015 Galaxie Prod

Commenter cet article

Ange-Baroudeur 26/06/2015 21:34

Quelle belle émission ! J'espère qu'elle passera bientôt sur une grande chaine généraliste à une heure de grande écoute ! Je me suis régalé du sourire heureux de Dorine, dans les airs et au sol ! Quelle belle leçon !