Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 16/06/2015 16H20

L'amour à 200 mètres, dès le 6 juillet en matinée sur France 2.

A l’origine, une application mobile de rencontres par géolocalisation. A l’arrivée : des idylles amoureuses uniques en leur genre.

 

Se voulant aussi drôle que sentimental, chaque épisode de la collection L’Amour à 200 mètres a pour ambition de se savourer comme une minicomédie romantique. A découvrir du lundi au vendredi, aux alentours de 10h25 sur France 2 dès le 6 juillet (format 25 minutes environ). Créé par Christophe Pages et Olivier Allouche.

 

Lundi 06/07.

Réalisé par Thierry Bouteiller. Avec : Caroline Delaunay (Rebecca) et Hervé Devolder (Laurent).

Rebecca, 45 ans, et Laurent, 46 ans, sont tous deux avocats spécialisés dans le divorce. Mais dans la vie privée comme au travail, leurs visions s'opposent. Pour elle, le couple est synonyme de conflit, lui veut les éviter à tout prix. Mais pour défier Rebecca, Laurent devient l’avocat du mari de sa cliente et chacun est prêt à tout pour gagner ce divorce…

 

Mardi 07/07.

Réalisé par Shaun Severi. Avec : Blandine Burry (Louise) et Loïc Legendre (Pierre-Jean).

Louise, 29 ans, coiffeuse à domicile, rêve encore du prince charmant, celui qu’elle voit dans les films. Sur "200 m", elle va faire la rencontre du très charmant Pierre-Jean, fils d’un grand vigneron, diplômé en hautes études de commerce et presque fiancé. Tous les oppose sauf leur passion pour les films d’amour…

 

Mercredi 08/07

Réalisé par Jean-Luc Mathieu. Avec : Julie Bargeton (Katya) et Nicolas Ullmann (Rémi).

Katya, 37 ans, prof de zumba, est une accro à l’adrénaline et veut tout, tout de suite. Habituée aux hommes branchés mais superficiels, sur "200 m", elle fait la rencontre de Rémi, 37 ans, un romancier cultivé qui voit en elle autre chose que la bimbo qu’elle laisse paraître. Mais les quiproquos, le complexe intellectuel de Katya et la fierté de chacun vont venir compliquer cette histoire !

 

Crédit photo © Milla Medias - Morgane Prod.

Commenter cet article