Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 03/06/2015 9H40

Les 4 parties de La main blanche, avec Ingrid Chauvin, rediffusées le 25 juin.

Le jeudi 25 juin prochain, diffusion de l'intégralité de la mini série française La main blanche. Fiction portée par le duo vedette de Dolmen, Ingrid Chauvin et Bruno Madinier.

A retrouver entre 20h50 et 00h25 environ, sur la chaîne HD1 (groupe TF1).

Réalisé par Dennis Berry. Scénario, adaptation et dialogues : Anthony Maugendre.

Avec : Ingrid Chauvin (Marion Ravel), Bruno Madinier (Franck Mercoeur), Frank Geney (Olivier Morel), Dimitri Rataud (Jérôme Farche), Emmanuel Patron (Paul Creuzot), Stéphanie Pasterkamp (Mathilde Viguier), Yoann Moess (Maxime Nau), Virginie Pauc (Catherine Creuzot)...

Au cœur des marais salants de Guérande, une main momifiée est retrouvée. Franck Mercœur, capitaine au SRPJ de Saint-Nazaire, est chargé de l'enquête, aussitôt rejoint par Marion Ravel, anthropologue judiciaire venue de Paris. Les analyses révèlent que cette main date de plus d'un siècle. Une série de disparitions suivent cette découverte macabre. Etrangement, elles semblent faire écho à d'autres faits survenus dans la région en 1917...

Ingrid Chauvin, à propos du scénario et de son personnage : "Je l’ai trouvé très bien construit. Totalement captivée, j’étais impatiente de découvrir la suite de l’histoire à la fin de chaque épisode. En plus, j’avais eu un vrai coup de cœur pour Jean-Pierre Dusséaux, le producteur, lorsque nous avions collaboré l’année dernière sur la comédie Chassé-croisé amoureux. Je savais que nous travaillerions dans un climat de confiance car il est humain et respectueux. Et évidemment, l’idée de travailler à nouveau avec Bruno Madinier me réjouissait."

Le personnage de Marion Ravel, vu par Ingrid Chauvin : "C’est une jeune femme passionnée, totalement investie dans son travail d’anthropologue. Dépêchée de Paris à Guérande pour les besoins d’une enquête, elle a un coup de foudre immédiat pour Franck Mercœur. Pourtant, elle réprime ses sentiments parce qu’elle ne le sent pas prêt à s’investir dans une relation sentimentale. Cette retenue crée en elle une grande frustration. Ce personnage m’est apparu plus mature que mes précédents rôles. Il impliquait un jeu tout en nuance et en pudeur."

 

Commenter cet article

charles 03/06/2015 10:16

Merci pour l'info en avant-première, TV NEWS : très bon souvenir pour ma part de cette mini-série ! :)