Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 14/06/2015 15H15

Non élucidé sur France 2 : Jean Moritz, la mort dans les flammes.

Chaque année, 1000 homicides sont commis en France. Dans 80 % des cas, l'auteur est appréhendé. Mais 200 meurtres restent non élucidés. Avec le temps, ces dossiers tombent peu à peu dans l'oubli, laissant les familles des victimes sans réponse à leur douleur. NON ÉLUCIDÉ se propose de revenir sur ces enquêtes criminelles restées dans l'impasse. Chaque épisode raconte ainsi une affaire non résolue en revenant en détail sur toutes les zones d’ombre, en pointant toutes les questions restées sans réponse dans l’espoir de rouvrir des pistes abandonnées voire de soulever de nouvelles hypothèses. En réveillant ainsi les mémoires, l'émission invite d'éventuels témoins à prendre contact avec les services de police concernés.

NON ÉLUCIDÉ décrypte les différentes étapes de l’enquête criminelle permettant ainsi aux téléspectateurs de mettre leurs pas dans ceux des enquêteurs. Les plateaux de l'émission, tournés sur les lieux mêmes des crimes, reposent sur un binôme : le présentateur, Arnaud Poivre d'Arvor et un professionnel de l'enquête criminelle, Jean-Marc Bloch, ancien patron du SRPJ de Versailles.

Le numéro de ce dimanche 14 juin à 22h40 est consacré à l'affaire Jean Moritz.

Le 1er juin 2011, les pompiers interviennent pour éteindre un incendie dans un magasin de farces et attrapes à Louvroil dans le Nord. Ils découvrent au fond du local, le corps calciné de Jean Moritz. Le décès de ce commerçant réputé dans la région pour les feux d’artifice qu’il organisait semble tout d’abord accidentel. Mais l’autopsie révèle que la victime était morte avant que ne débute l’incendie. Jean Moritz a été roué de coups. Son tueur a ensuite mis le feu au magasin dans l’espoir de détruire les preuves de son crime. Les investigations révèlent que Jean Moritz, père de 8 enfants nés de trois unions différentes, avait une vie sentimentale compliquée. Est-il possible que sa vie amoureuse tumultueuse soit à l’origine du meurtre ? Les enquêteurs découvrent également que le monde professionnel des artificiers est un milieu très dur où la concurrence attise les conflits. Le meurtre peut-il avoir un lien avec le métier de la victime ?

L’enquête confiée à la police judiciaire de Lille a connu de nombreux rebondissements. Plusieurs individus sont encore sérieusement suspectés. Epaulés par leur avocat, Me Emmanuel Riglaire, ténor du barreau de Lille, les fils de Jean Moritz connaissent parfaitement le dossier. Ils n’ont jamais cessé leur combat pour que la vérité éclate sans craindre d'évoquer tous les aspects de la personnalité de leur père. Les proches de la victime ont accepté pour la première fois la médiatisation de l’affaire en espérant que l’émission suscite un nouveau témoignage qui permettrait l’élucidation du meurtre.

Crédit photo © Phare Ouest

Commenter cet article

Abeille 15/06/2015 09:55

Bonjour,
Tout d'abord merci aux deux présentateurs et ceux qui mettent en place cette émission.
Une phrase m'a glacé ! Toutes ces personnes qui ont vécu ce drame deviennent acteurs de leur propre situation et c'est la raison pour laquelle, j'ai été particulièrement "interloquée" sur quelques mots en fin d'émission.
Le propriétaire termine en disant : "je nai pas fait ce coup !".
Si je devais justifier de ma non culpabilité, je dirai, "je n'ai pas fait une chose pareille" ou "je n'aurai jamais fait quelque chose d'aussi terrible...", etc mais en aucun cas, je ne parlerai de "faire un coup".
Ces quelques mots ne me laissent pas indifférente, ils sont terriblement froids...
Bon courage à tous les enquêteurs pour qui, il n'y a rien de pire que de fermer un dossier sans en trouver le ou les coupables.

Scanman 15/06/2015 00:29

C'est simple, il suffit de regarder qui a appelé Jean Moritz, au moment où son collègue l'a entendu se disputer au téléphone (les opérateurs téléphoniques ont le numéro). La police pourrait aussi creuser en même temps du côté de l'alibi d'Ahmed, l'ex-époux de sa copine jaloux...

Elsa 16/06/2015 01:05

C’est claire, on a vraiment l’impression que les enquêteurs n’ont pas vraiment creuser toutes les pistes( le mari violant qui terrorise son ex femme et les mensonges du couple ; le conçurent professionnel qui a très bien pu commanditer le meurtre, d’ailleurs on ne sait pas quel est son alibi… ; le propriétaire idem….)
Le tueur ou le commanditaire est parmi ses 3 personnes !!!
Il faut si nécessaire confier l’enquête à d’autres services plus compétents et en parallèle se faire aider d’un enquêteur privé….
Bon courage à la famille !