Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 08/07 9h02

De nouveau, bonne audience du jeu Wish List, avec Dechavanne sur TF1.

Depuis lundi, les téléspectateurs peuvent découvrir le jeu Wish List (La liste de vos envies). Un divertissement diffusé sur TF1 vers 19 heures, face à N'oubliez pas les paroles et le 19/20 notamment.

L'audience du premier numéro animé par Christophe Dechavanne (avec un effet de curiosité à prendre en compte) était très positive : 3.5 millions de téléspectateurs. Et surtout 23.7% de part d'audience, très bon chiffre pour le diffuseur.

Qu'en est-il de l'audience du deuxième numéro, diffusé mardi 7 juillet ? 3.45 millions de téléspectateurs. 22.6% de pda. Bon résultat.

 

Produit par Starling et Sony Pictures Television.

"Chaque soir, des couples vont tenter de gagner les cadeaux qu'ils ont toujours voulu avoir. D'un voyage de luxe à une voiture familiale, en passant par des après-midi shopping ou un chef à domicile à l'année, ce sont eux qui auront créé leur propre liste de cadeaux. Mais pour les remporter, ils vont devoir relever un défi de taille : affronter le sol !

Les membres du duo devront répondre à des questions de culture générale à toute vitesse afin de valider leurs cadeaux pour la finale. Un seul objectif : donner le maximum de bonnes réponses pour rester dans le vert !

Jouer en duo n'aura jamais été aussi haletant : alors qu'un joueur répondra aux questions, l'autre sera en train de les poser. A eux d'être malins pour mettre toutes les chances de leur côté. Pour quel cadeau jouent-ils ? Qui pose les questions ? Qui y répond ? A chaque manche, les couples auront leur destin entre leurs mains !"

Crédit photo © JP Baltel - TF1.

Commenter cet article

Chant rog 24/07/2015 19:41

Moi je trouve aberrant de tels cadeaux pour des questions niveau école primaire, ça m'écoeure alors qu'â certains jeux très intelligents on gagne une poignée de cerises......honteux !!

8 10/07/2015 18:42

Encore une débilité de M6 qui veut créer des clones de place à. Comme si un ne suffisait pas