Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 24/07 6h48

La mairie de Bagnolet assigne la SARL de Marie-Claude Pietragalla en justice.

La mairie de Bagnolet assigne la SARL de Marie-Claude Pietragalla, depuis plusieurs saisons jurée de Danse avec les stars sur TF1, en justice, annonce la ville.

Il est précisé que "Devant la mauvaise foi évidente de Marie-Claude Pietragalla, occupant sans titre qui refuse de quitter des locaux municipaux depuis des mois, la Mairie de Bagnolet a décidé d’agir pour défendre les intérêts des enfants".

Le communiqué de la mairie :

"Depuis de trop nombreuses semaines, le Maire de Bagnolet Tony di Martino, demande à la société de Mme Pietragalla de quitter les locaux qu’elle occupe sans droit ni titre depuis le 7 septembre 2014.

La SARL de Mme Pietragalla avait en effet bénéficié à sa demande, d’octobre 2008 à septembre 2014, de conventions d’occupation précaire dans des locaux municipaux attenants au groupe scolaire Jules Ferry.

Fortement engagée en faveur de la culture, la municipalité a laissé six mois à la compagnie pour restituer les locaux occupés illégalement, fixant la date de libération des lieux au 30 juin 2015. Mesure particulièrement favorable, puisqu’une autre société, dans une situation similaire, avait dû quitter les lieux dès le mois de février. Mais à ce jour, et après deux constats effectués par huissier de justice, Madame Pietragalla refuse de quitter des locaux dont la municipalité doit désormais pouvoir disposer pour accueillir les enfants scolarisés à l’école Jules Ferry.

Devant l’étroitesse des locaux mitoyens des écoles maternelle et élémentaire qui accueillent plus de 450 jeunes élèves où les réfectoires, les dortoirs, les cours de récréation et les bibliothèques sont réduites à peau de chagrin, certaines classes se déroulant dans des préfabriqués, la municipalité souhaite restructurer et agrandir le groupe scolaire. Les travaux concernent en partie les locaux occupés illégalement par Madame Pietragalla, qui avaient d’ailleurs été préemptés en 2004 par la ville de Bagnolet dans cet objectif.

Après avoir fait, par l’entremise de ses avocats, une proposition particulièrement choquante de libération des lieux au 1er septembre 2015 en échange d’une somme de 220 000 €, évidemment refusée par la Mairie de Bagnolet, puis une seconde proposition de départ au 15 juillet contre cette fois une somme de 40 000 €, Madame Pietragalla semble maintenant considérer qu’elle est en droit de se maintenir dans les lieux.

Circonstance aggravante, les anciens sous-locataires de Madame Pietragalla semblent aujourd’hui avoir pris la mesure de la supercherie dont ils ont été victimes : bien que la sous-location ait été explicitement interdite dans les conventions signées par Mme Pietragalla, cette dernière sous-louait des studios de danse à des tarifs particulièrement prohibitifs.

Le Maire de Bagnolet ne peut laisser perdurer une telle situation de non droit, particulièrement inéquitable vis-à-vis des autres associations de la ville et particulièrement préjudiciable aux enfants du quartier. Le refus de Madame Pietragalla de quitter les locaux qu’elle occupe sans titre depuis près d’un an impactant directement le bon fonctionnement du groupe scolaire Jules Ferry, la Mairie de Bagnolet a décidé d’assigner la SARL de Madame Pietragalla afin que justice soit faite au plus vite."

Commenter cet article