Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 20/07/2015 11H35

Les mémoires d'Allain Bougrain-Dubourg en octobre.

Allain Bougrain-Dubourg a présenté et produit de nombreuses émissions sur la vie animale à la télévision. Président de la Ligue de Protection des Oiseaux depuis 1986, il est administrateur de la Fondation pour la Recherche sur la Biodiversité.

À 67 ans,il se livre pour la première fois, dans des mémoires. Livre attendu début octobre en librairies, avec près de 500 pages.

Les éditions La Martinière présentent ainsi l'ouvrage :

"Voici un homme dont on ne soupçonne pas les innombrables vies dont son parcours atypique a été jalonné. Fils d’un grand résistant, Allain Bougrain Dubourg va, au grand dam de ses parents, rompre avec un parcours scolaire attendu, une vie familiale bourgeoise et confortable. À la porte de chez lui, sans même le baccalauréat, il prend les grands chemins. L’appel de la vie, de la nature et déjà des animaux, est le plus fort. Commence alors une vie de bohème : Allain donne des conférences sur les reptiles dans des lycées, joue les apprenti-dresseur d’ours et de chimpanzés, part sur les routes avec une sorte de zoo ambulant, son « Pavillon de la nature »…

C’est par hasard qu’il échoue à la télévision, avec d’autres saltimbanques et autodidactes comme Michel Drucker, Patrice Laf-ont… L’insoumission ne le quitte pas. Il continue de désobéir à ses producteurs, menant des reportages-commandos sur les violences faites aux animaux. C’est lors d’une de ses missions de sauvetage qu’il fait la rencontre de Brigitte Bardot, avec qui il continuera le combat et entretiendra une relation amoureuse durant plusieurs années. Plus tard, c'est avec la chanteuse Jeane Manson qu'il aura une fille.

Mais la vie d’Allain Bougrain Dubourg, c’est aussi un destin politique et militant pour la défense des animaux, de la vie sur terre en général, aux côtés des plus grandes figures comme Jacques-Yves Cousteau, Théodore Monod, Paul-Emile Victor, Nicolas Hulot… et dans tous les gouvernements, que ce soit sous Giscard d’Estaing, Mitterrand, Sarkozy ou Hollande…"

 

Commenter cet article