Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 29/09/2015 8H05

Cinéastes diffusé ce 29 septembre : extrait du documentaire co-réalisé par Julie Gayet.

Documentaire réalisé par Julie Gayet et Mathieu Busson, CINÉAST(E)S sera diffusé ce mardi 29 septembre 2015 en première partie de soirée. Précédé, à 19H15, du premier volet, consacré aux réalisatrices.

Deux ans après le premier opus, dix-sept réalisateurs français se prêtent au jeu de l’entretien, répondant à la même question que leurs homologues féminines : le cinéma a-t-il un sexe ?

Diffusion sur la chaîne Ciné+ Emotion.

Intervenants : Mathieu Amalric, Jacques Audiard, Luc Besson, Bertrand Blier, Jérôme Bonnell, Thomas Cailley, Arnaud Desplechin, Bruno Dumont, Guillaume Gallienne, Arthur Harari, Michel Hazanavicius, Cédric Klapisch, Claude Lelouch, Emmanuel Mouret, Olivier Nakache et Éric Toledano, Bertrand Tavernier.

 

Nous sommes des amateurs. Au sens noble et premier du terme :
des amoureux du cinéma. Plutôt comédiens à l’origine ; pas mal
productrice pour l’une, un brin réalisateur pour l’autre, mais cinéphiles
assurément. Et nous avons pris un plaisir infini, sous l’impulsion de Myriam
Hacène, à réaliser ce second documentaire sur les cinéastes français.

Après celui, en 2013, consacré aux femmes réalisatrices, voici donc celui
sur les hommes. Moins attendu peut-être, plus surprenant, mais toujours avec
un bonheur indicible à prendre le temps de parler avec eux de cinéma.
Notre seul regret, finalement, est de n’en avoir pas interviewé quarante
de plus. Mais conscients de devoir laisser un temps de parole suffisant à
chacun et avec la volonté d’embrasser un panel le plus large possible –
genres, générations et styles confondus –, nous savions qu’une vingtaine,
c’était déjà beaucoup.

Quels que soient leur point de vue, leurs coups de gueule, leur humour ou
leurs hésitations, une fois la guerre des sexes dépassée, le point commun
à toutes et à tous c’est leur passion pour le septième art. Un investissement
énorme dans leur métier et une curiosité insatiable envers les autres
cinéastes. Alors, si le temps d’un documentaire nous pouvons partager cela
au moins avec vous, notre pari est gagné.

Julie Gayet et Mathieu Busson

Commenter cet article