Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 18/08 15h36

Les rois du barbecue le 11 septembre sur D8 avec Julien Courbet.

Le Barbecue est devenu un véritable art culinaire à part entière. D8 se devait de sacrer les experts de cette discipline, communique la chaîne. En 2010, il s’en est vendu près de 1,2 million dont 80 % de barbecues à charbon. Au total, en France, il y a 11 millions de barbecues. Avec sa démocratisation, s’est développée une vraie culture animée par des experts qui savent allier technicité, authenticité et inventivité : les rois du barbecue.

 

Au cours d'un prime time diffusé vendredi 11/09 sur D8, Julien Courbet fait s’affronter 4 candidats qui représentent 4 écoles de la cuisine au feu de bois. "Dans le cadre enchanteur et sauvage de la Camargue, les 4 compétiteurs vont défendre leur art au cours d’épreuves pendant lesquelles ils devront prouver qu’ils ont le « barbecue spirit ». Bien que chaque candidat respecte les valeurs de partage et de convivialité inhérentes au barbecue, la compétition sera acharnée, les épreuves parfois ardues : le suspense sera toujours au rendez-vous !Cette émission est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles façons d’utiliser vos barbecues grâce aux recettes gourmandes de nos 4 candidats : tapas, brochettes, viandes, poissons, desserts… Tout y passe, et les mets seront savoureux à souhait ! Vous deviendrez vous aussi, au terme de cette compétition, un vrai Roi du Barbecue !"

 

• L’ÉPREUVE 1 : BROCHETTES ET TAPAS

4 candidats

Lieu : la plage des Saintes-Maries-de-la-Mer.

Les pieds dans le sable, au soleil couchant, les 4 candidats devront préparer une assiette de tapas et de brochettes afin de prouver tout leur savoir-faire et surtout leur créativité. Quoi de mieux que ces amuse-bouches pour se faire une idée de la singularité de chacun. Au terme d’une dégustation à l’aveugle, le jury composé de Nathalie NGUYEN et Pascal SANCHEZ, épaulé pour cette épreuve par Jean-François DUPONT éliminera le moins convaincant.

 

• L’ÉPREUVE 2 : LA VIANDE

3 candidats

Lieu : une manade sur les bords du petit Rhône,

Les 3 candidats restants s’attaquent à l’Everest du Barbecue: la viande. Mais pour compliquer le tout, ils devront cuisiner une viande grillée, une viande fumée et une sauce barbecue. Devant la technicité de cette épreuve, le candidat le plus convaincant gagnera automatiquement sa place pour la finale. Le jury composé de Nathalie, Pascal, Jean-Francois et Ludovic Turac (le chef étoilé le plus jeune de France en 2015) sera intraitable.

 

• L’ÉPREUVE 3 : LE POISSON ET LES FRUITS DE MER

2 candidats

Lieu : les quais du Grau-du-Roi,

Ils sont deux, prêts à tout, pour rejoindre le finaliste. Ils devront d’abord sillonner le marché du Grau-du-Roi avec une somme limitée, à la recherche de tous les aliments nécessaires pour cuisiner un plat de poisson ou de fruits de mer au barbecue. Les 2 candidats s’installeront ensuite sur les quais du Grau-du- Roi afin de cuisiner pour le jury composé de Nathalie, Pascal et Vincent Tiberghien – expert de la cuisine au barbecue et animateur de la Grill Academy. Le gagnant de cette épreuve gagnera son ticket pour la finale.

 

• LA FINALE : LA GARDEN PARTY

2 candidats

Lieu : l’hôtel le Mas de la Fouque,

Pour cette finale, Gérard Louvin nous reçoit dans son hôtel somptueux, niché dans la réserve naturelle de Camargue. Il organise une garden party et compte sur le talent des deux finalistes pour régaler sa vingtaine d’invités. Les candidats vont devoir redoubler d’efforts pour démontrer toute l’étendue de leur créativité mais pour un nombre conséquent de convives. L’erreur est interdite sous peine de gâcher toute la prestation et de voir le titre tant convoité s’envoler. Chaque invité pourra voter pour un des 2 candidats, et sa voix comptera pour un vote, et les 3 jurés, Nathalie, Pascal et Gérard auront un vote qui comptera pour 3 voix. Qui tirera son épingle du jeu sur des plats autant sucrés que salés ? Qui va étonner le jury, Gérard et les convives ? Qui sera sacré Roi du Barbecue en Camargue ?

#D8

Commenter cet article