Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 09/08 7h05

Reportages de 7 à 8 ce 9 août : Maude Julien, molosses, Polynésie.

Magazine proposé par la Direction de l'Information de TF1, Sept à Huit est présenté par Harry Roselmack.

Reportages diffusés ce dimanche 9 août dès 18 heures (nombreuses rediffs) :

SCOUTS DES CITES. Comme Yacine, 11 ans, 5 000 jeunes issus des quartiers sensibles ont rejoint le mouvement scout ces trois dernières années. Apprentissage de l'autonomie, volonté d'intégration et de mixité sociale, l'esprit scout séduit. Pour attirer cette nouvelle clientèle, cette vénérable institution évolue : repas hallal, temps spirituel à la place de la messe traditionnelle... Le scoutisme a aussi un aspect financier pour cette clientèle populaire : un camp scout c'est huit à dix fois moins cher qu'une colonie de vacances traditionnelle. Reportage de Nicolas MONDOLY et Saddek CHETTAB

LE PIEGE. Dino Maglio se présente comme un trentenaire sympathique au contact facile. Il est gendarme et inspire donc confiance aux jeunes femmes à qui il propose, via un site internet, de les héberger chez lui à Padoue en Italie. Mais comme Maria, étudiante portugaise et Olivia, polonaise de 22 ans, 14 jeunes femmes accusent Dino Maglio de les avoir droguées et violées dans leur sommeil. L'une d'entre elle a déjà obtenu sa condamnation, les autres espèrent un procès. Reportage de Marie PEYRAUBE et Cyril HAVOUDJIAN

L'ATOLL DE BRANDO. C'était l'un des rêves de Marlon Brando : faire de son paradis polynésien, l'atoll de Tetiaroa, un hôtel de luxe. Dix ans après la mort de la star, une trentaine de villas avec piscine privée et vue sur le lagon accueillent les millionnaires du monde entier. Prix à payer pour marcher sur les pas d'un acteur de légende : 3 000 euros la nuit. Reportage d'Emmanuel REITZ et Yvon LEGALL

GOULAG A L'AMERICAINE. Travaux forcés, chaînes aux pieds, uniforme rayé... Cela ressemble presque à un goulag mais c'est une prison aux Etats-Unis, en plein coeur de l'Arizona. A l'origine de cet établissement pénitentiaire : Joe Arpaio, un shérif aux méthodes radicales qui a fait de la prison de son comté un camp de travail forcé où il applique la tolérance zéro. Reportage d'Anne-Claire DANEL et Adrien RAPOPORT

LES CHIENS-LIONS. C'est le nouvel animal de compagnie préféré des millionnaires chinois : le mastiff tibétain. Un molosse souvent comparé à un lion en raison de son imposante crinière et qui dépasse parfois les 100 kilos. Son prix peut atteindre des sommets : jusqu'à un million d'euros. Des confins de l'Himalaya, aux quartiers chics de Pékin, Mathieu BENOIST et Vincent REYNAUD sont partis sur les traces du chien le plus cher du monde.

L'EMPRISE. Son père avait pour elle un projet fou : en faire un être parfait. Pendant 15 ans, il l'a recluse dans sa maison. Maude Julien raconte pour la première fois les méthodes d'éducation et l'enfer qu'elle a vécu sous l'emprise de son père, un riche industriel du nord de la France. Un témoignage recueilli par Thierry DEMAIZIERE et Léo MONET.

L'éditeur Stock à propos du livre de Maude Julien :

"Plus de cinquante ans après, Maude Julien se souvient encore du bruit du verrou, quand la grille s’est refermée sur elle. Son père venait d’acheter une bâtisse lugubre, flanquée d’un parc, dans la région de Saint-Omer. Maude, alors âgée de trois ans, y vivra cloîtrée, sans jamais aller à l’école, sans jamais avoir d’amis. Enfermée mentalement aussi, car le patriarche veut faire de sa fille une « supra-humaine ». Elle doit apprendre à surmonter la peur, les privations, la douleur, la solitude pour être capable de réaliser la mission à laquelle il la destine. Longtemps plus tard, elle comprendra que son père, haut dignitaire d’une obédience maçonnique ésotérique, avait échafaudé un projet vertigineux dans lequel elle tenait le rôle central. Comment se défaire d’une emprise aussi extrême ? Où trouver la force d’échapper à un tel embrigadement ? À dix-huit ans, Maude a réussi à quitter la prison de son enfance. Puis, au terme d’un long travail, à conquérir sa liberté".

Commenter cet article

Tal 10/08/2015 14:35

Quel courage vous avez eu et avez toujours.
Je suis admirative devant la façon dont vous vous êtes reconstruite.
Mes respects et très belle route à vous.

amarré 09/08/2015 21:35

Bonjour très émue en écoutant le témoignage de Maude julien. Vous êtes une femme très courageuse. Ayant moi même vécue sous l'emprise de mon père. Beau témoignage et vous avez raison LA VIE EST BELLE.