Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 28/08 7h06

La chaîne NT1 proposait jeudi 27 août la demi-finale de MasterChef 5. Cinq candidats étaient encore en lice...pour trois places.

Pour la première épreuve de la semaine, motivation, concentration et précision étaient de rigueur. Le candidat le moins convainquant étant directement éliminé de la compétition. Les cuisiniers amateurs devaient travailler un produit phare : le chocolat. Et c’est sous l’oeil avisé d’une pointure de renommée internationale que les candidats devaient réaliser cette épreuve : Patrick Roger, artiste chocolatier et Meilleur Ouvrier de France.

Destination le sud de la France dans la ville de Nice pour la deuxième épreuve de cette demi-finale. C’est en duo que les cuisiniers devaient faire preuve de maitrise et s’accorder pour concocter un menu typiquement niçois. 7 Chefs de prestige de la région jugeant les préparations des cuisiniers amateurs. Le meilleur binôme était qualifié directement pour la finale, le moins performant allait au test sous-pression.

« C’est au côté des grands qu’on apprend ».. Sous cette devise de Gilles Goujon se cache le test sous pression. Régis Marcon, 3 étoiles Michelin et Bocuse d’Or, a réalisé son plat signature et les deux cuisiniers amateurs devaient, lors du test sous-pression, reproduire le plus fidèlement la recette du grand Chef. Le moins performant voyant ses chances de disputer la grande finale s’envoler définitivement.

OUT : Benoît et Laurent.

Finalistes : Philippe, Khanh-Ly et Maxime

Pour rappel, jury composé de Yannick Delpech, chef 2 étoiles de L'Amphitryon ; Christian Etchebest, chef des Cantines du Troquet Dupleix, Daguerre et Pernety et figure incontournable de la bistronomie ; Gilles Goujon, Meilleur Ouvrier de France et chef 3 étoiles de l'Auberge du Vieux Puits.