Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/09 7h05

Ce jeudi 10 septembre à 20h40 sur France 5 : La Grande Libraire, présentée par François Busnel.

Cette semaine, l’émission fait la part belle aux histoires vraies. Toute vie vaut la peine d’être racontée. La question est : comment ? On invente ou on enquête ? Comment élaborer un personnage romanesque à partir d’une figure bien vivante ? Les quatre écrivains invités répondent chacun à leur manière.

Le dernier roman de Christine Angot, « Un amour impossible », est marqué par la figure de sa mère.

Avec « Eva », Simon Liberati regarde la femme qu’il aime.

Isabelle Monnin pour « Les gens dans l’enveloppe », a mêlé l’invention, l’enquête et… la chanson.

Enfin, Eric Faye raconte l’histoire d’une femme fantasque, qui l’a hanté pendant quinze ans, dans son magnifique « Il faut tenter de vivre ».

Invités de La Grande Librairie ce jeudi 10 septembre.

Livre Eva :

"Un soir de l’hiver 1979, quelque part dans Paris, j’ai croisé une femme de treize ans dont la réputation était alors « terrible ». Vingt-cinq ans plus tard, elle m’inspira mon premier roman sans que je ne sache plus rien d’elle qu’une photo de paparazzi. Bien plus tard encore, c’est elle qui me retrouva à un détour de ma vie où je m’étais égaré. C’est elle la petite fée surgie de l’arrière monde qui m’a sauvé du labyrinthe et redonné une dernière fois l’élan d’aimer. Par extraordinaire elle s’appelle Eva, ce livre est son éloge". Simon Liberati

Commenter cet article