Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/09 6h47

Reportage sur les maisons d'hôte ce samedi après-midi sur TF1.

Les maisons d'hôtes, c'est une histoire de terroir, de partage, de décoration soignée et d'accueil sur mesure. Mais c'est aussi la garantie d'un séjour unique, car il y a autant de chambres d'hôtes qu'il y a de propriétaires et de maisons différentes.

Reportage après le journal de 13 heures ce samedi sur TF1. Un sujet de Gabrielle Gerin.

En France, on compte pas moins de 25 000 maisons de ce genre. " C'est un peu un fantasme qui devient réalité. Il paraît que c'est le premier fantasme des Français. Donc voilà on essaie de le réaliser ". Fabrice et Frédérique Gacon finissent l'aménagement de leur nouvelle maison, qui accueillera ses premiers hôtes dans deux mois. Se recentrer sur les valeurs essentielles telles que le partage et la nature, c'est ce qui a poussé ces deux citadins à s'installer près de Tours, pour ouvrir leur maison de charme. Un projet monté comme une petite entreprise, car l'activité devra être rentable et faire vivre tout le ménage.

Chaque année, 400 Français se lancent dans l'activité des chambres d'hôtes, mais le concept ne date pas d'hier. C'est dans les années 50 que le phénomène prend de l'ampleur, lorsque les agriculteurs commencent à accueillir les gens chez eux, pour développer le tourisme rural. À la ferme Serène, dans le Tarn, c'est une histoire de famille. " Maman avait dit qu'elle arrêtait parce qu'elle n'arrivait plus à suivre et puis elle avait dit, à 70 ans, j'arrête. Donc, c'était le moment de venir et le moment de me réaliser moi-même ". Cette année, Nathalie Tweedie entame sa deuxième saison à la tête de la maison d'hôte créée par ses parents il y a 20 ans. Son objectif est simple : " Faire aussi bien que papa et maman les 20 dernières années et même mieux. "

En Vendée, depuis 8 ans déjà, Sophie Bauduin conjugue sa vie de famille et l'activité de sa maison, la Malnaye. " On l'a acheté pour faire ça, on ne l'a pas acheté pour y vivre au départ. Je n'aurai pas pris une maison aussi grande. Ce que j'aime bien dans celle-là, c'est que chacun peut vivre de son côté. On a notre partie et les chambres sont au deuxième étage ". Si l'activité des chambres d'hôte est à 80% un projet féminin, c'est avant tout un choix de vie qui implique tous les habitants de la maison et demande une certaine organisation.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article