Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 16/09/2015 16H10

 Tetra Media Fiction acquiert les droits de Kif de Laurent Chalumeau : adaptation en série.

Tetra Media Fiction acquiert les droits du dernier roman de Laurent Chalumeau « KIF », publié en octobre 2014 aux Editions Grasset, en vue d’une adaptation en série.

À propos de Laurent Chalumeau : écrivain et journaliste, ancien complice d’Antoine de Caunes sur Canal +, est l’auteur de 10 ouvrages dont « Fuck » (1991), son premier roman devenu culte, « Maurice le siffleur » (2006) ou encore « Les Arnaqueurs » (2007).

À propos de Tetra Media Fiction : une filiale du Groupe Tetra Media Studio, présidé par Jean-François Boyer. Dirigée par Emmanuel Daucé, elle produit notamment les séries « Un Village Français » (France 3) et « Les Hommes de l’Ombre » (France 2).

Pas toujours facile d’imposer le respect quand on s’appelle Georges Clounet et qu’on se retrouve catapulté à la tête du Kif, une boîte de nuit interlope de la Côte d’Azur.
L’incorruptible Georges entend bien faire le ménage dans sa petite entreprise totalement vérolée. Mais en ce début d’automne 2011 au climat déjà bien alourdi par les querelles truquées sur la “filière halal”, les prières dans la rue et le débat sur l’“identité nationale”, ils sont en prime nombreux à lui compliquer la tâche : un ex-acteur porno recyclé dans le proxénétisme mondain ; un milliardaire saoudien autoproclamé “DSK de la Riviera” ; un converti à l’islam radical qui se voit déjà calife ; une élue du FN qui croit son heure venue…
Un million d’euros cash rangé dans une mallette va échauffer l’esprit de tout ce petit monde, tandis que diverses amours contrariées et pulsions contrariantes viennent compliquer l’affaire – car une société se raconte aussi par la façon particulière qu’y ont les hommes de haïr les femmes.
Jonglant avec les codes du polar, du western et de la comédie de mœurs, Laurent Chalumeau embrase le bûcher de nos vanités et signe une fresque où les divers extrémismes qui nous menacent passent un mauvais quart d’heure – contrairement au lecteur.

Editions Grasset

Commenter cet article