Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 16/09 12h52

Un portrait de Francis Cabrel rediffusé ce soir sur France 3.

Retour réussi au printemps 2015 pour Francis Cabrel : son nouvel album studio avait été numéro un des ventes 5 semaines consécutives..

Ce vendredi à 20h55, les téléspectateurs de France 3 découvriront - ou reverront - un portrait réalisé par Laurent Thessier et Thierry Teston. Proposé une première fois il y a un an.

Francis Cabrel est un chanteur très discret qui, il le dit souvent, nous dit tout dans ses chansons. Il ne cause dans le poste que lorsqu'il revient avec un disque ou pour annoncer sa tournée, et ce depuis 1977, date de la sortie de son premier album, "Les Murs de Poussière". A l'époque, c'est un jeune homme timide, un baba d'Artagnan, avec ses yeux couleur de ciel et sa moustache couleur des blés. En regardant ses premières archives, tout le monde le trouve exotique, comme si la télévision découvrait l'existence de la province. Aujourd'hui, le temps a passé, mais il n'a pas vraiment de prise sur lui.

"Ses 20 millions d'albums n'ont pas vraiment changé cet homme. Il a pris de l'assurance. Sur scène, il assure et il a pris sa place. Et ses chansons aussi. C'est un artiste "patrimonial" comme on dit, et c'est pourquoi il a droit à un portrait.

On peut raconter la vie de Francis Cabrel en quelques phrases. Il est né à Agen en 1953, il a grandi à Astaffort dans le Lot-et-Garonne, ses grands parents étaient des immigrés italiens, ses parents ouvriers. Une guitare, des bals le week-end, un crochet à Sud Radio et, à moins de 25 ans, il est monté à Paris, a fait un album chez CBS, un premier succès et c'est parti. Depuis il vit toujours à Astaffort, il monte de temps en temps à Paris avec un disque, et à chaque fois c'est un succès. Voilà. C'est probablement comme ça qu'il aimerait parler de lui."

Commenter cet article