Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 04/10 11h28

Bonne audience pour J'irai dormir chez vous en direct à Epinal.

Passer du documentaire à l’événement en direct : un défi qu’Antoine de Maximy a relevé en avril dernier, à Arras, avec pour la première fois un numéro de J’irai dormir chez vous en direct, interactif et multi-réseaux. L’opération avait été suivie sur France 5 par 680 000 téléspectateurs,

Le squatteur en chemise rouge transforme l’essai cet automn ! Dont hier, samedi 3 octobre, et le week-end prochain.

Hier à 18h05, J’irai dormir chez vous – Le direct, avec Antoine de Maximy, à Epinal, dans les Vosges, a réalisé une belle performance d'audience sur France 5 et france5.fr. Sur France 5 J’irai dormir chez vous – Le direct a rassemblé 634 000 téléspectateurs pour 4,9 % de part d'audience. Il s'agit de la meilleure performance de la case cette rentrée. Les internautes étaient également au rendez-vous sur france5.fr/JDCV : 50283 pages vues et 29588 visites sur le site.

Sur les réseaux sociaux : #JDCV s’est hissé à la 2ème place des Tendances Twitter France. 5400 intéractions sociales totales ont été générés autour du programme.

Rappek du concept (hélas parasité par les innombrables demandes de selfies de passants!) : "Fidèle à l’esprit de la série documentaire, et toujours équipé de ses trois caméras, Antoine de Maximy part à la rencontre des habitants d'une ville française, révélée au dernier moment. Grâce aux personnes croisées sur son chemin, il découvre la ville, sa culture, son patrimoine, en espérant évidemment trouver un endroit où passer la nuit. Tout au long de cette expérience unique et créative, le public et Antoine communiquent en temps réel via les réseaux sociaux ou encore les SMS. Les téléspectateurs peuvent ainsi s’approprier le programme comme ils le souhaitent : sondages Web, SMS, tweets, animation des réseaux sociaux, puis prolongement de l’expérience sur le Web après la diffusion à l’antenne…"

Une production Bonne Pioche Télévision et francetv nouvelles écritures.

Crédit photo © Nathalie Guyon - France 5.

Commenter cet article