Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 09/10/2015 10H30

Découvrez la web série "Looking for maman", de et avec Jonathan Lambert (Vidéo).

Création originale de francetv nouvelles écritures et Elephant TV, LOOKING FOR MAMAN est une quête. Celle de Dave Mitchum, un Texan pur sang bien décidé à connaître la vérité sur ses origines.

Après une récente découverte qui lui donne subitement des doutes sur sa filiation, Dave débarque en France et part à la recherche de sa mère biologique. Arriéré, laid, sale, imprévisible, raciste, dangereux, ce personnage incarne à lui seul une cinquantaine de défauts et c’est pour ça qu’on l’aime.

Vous avez pitié ? Aidez-le à retrouver sa mère !

Interprète et réalisateur Jonathan Lambert. Auteurs Jonathan Lambert, Dylan Bendeks, Louis Genevey et Thibaud Kunstlinger.

16 épisodes de 2’30 à découvrir sur www.studio-4.fr À partir de ce 9 octobre.

Découvrez les deux premiers épisodes de LOOKING FOR MAMAN :

L’idée de cette fiction est de prolonger l’aventure des personnages tels
que je les ai créés à la télévision ou sur scène. C’est à travers cet exercice
que le public a pu me connaître, me suivre, et le transposer dans une série
est comme un aboutissement.
Plus de deux cents interprétations mêlant hommes et femmes de tous âges
m’ont conduit à chercher une forme et un récit de manière à les réunir, en
créant un seul personnage : Dave Mitchum. Cet anti héros rassemble
toutes les caractéristiques de mes monstres. Souvent loosers, souvent laids,
souvent idiots, mais toujours drôles !
Pour le faire vivre et lui donner un sens, il fallait trouver une intrigue de
départ : Dave est américain mais sa mère biologique est française.
Tiraillé entre son pays d’adoption et son ADN, c’est un choc des cultures qui
se produit. Comme un poisson hors de l’eau, ce grand enfant de 39 ans livre
sans filtre ses pensées sur le pays qui l’accueille.
La liberté qu’offre le net et le format qu’il impose répondent à ce
projet. Le ton délibérément incorrect, sans en abuser, permet d’aller plus
loin et de proposer cette série comme une oeuvre spécifiquement conçue
pour le web.

Jonathan Lambert

Commenter cet article