Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 20/10/2015 13H45

Documentaire inédit, diffusé sur France 2 : La France en guerre.

Documentaire inédit écrit par Jean-Christophe Notin et Martin Blanchard, La France en guerre est proposé à 22h50 ce mardi sur France 2. Réalisé par Martin Blanchard. Produit par Kuiv / Michel Rotman.

Mali, Janvier 2013. Les hélicoptères français attaquent des positions djihadistes. Une guerre de plus ? Pourquoi ? Comment ? Quel est le dessous des cartes ? L’opération Serval est la toute première guerre menée par la France contre l'extension du djihadisme terroriste en Afrique. Une guerre toujours en cours – une guerre sans fin ? - racontée en exclusivité par ses acteurs clés, du chef de l’État aux soldats sur le terrain avec notamment de nombreuses archives inédites

. Le 11 janvier 2013, la France intervient militairement au Mali à la surprise générale. L'opération baptisée Serval se conclura par une reconquête éclair du Nord-Mali, occupé par des groupes armés djihadistes. Le nom de Serval est depuis parti rejoindre la longue liste des opérations militaires en Afrique. Pourtant, Serval n'était pas une intervention de plus sur le sol africain, mais bien une guerre d'un nouveau type, la première de la France contre l'expansion du terrorisme djihadiste en Afrique.

La France en guerre en retrace la genèse et le déroulement avec le témoignage exceptionnel de l’ensemble de ses acteurs clés. Car entrer dans les coulisses de Serval, c'est entrer au cœur du pouvoir français, de sa chaîne de décision. La diplomatie, les services secrets, les armées avancent leurs pions, échafaudent des scénarios.

Lorsque les djihadistes s’élancent vers le Sud du Mali en janvier 2013, le plan diplomatique prônant une intervention africaine vole en éclat. En quelques heures, le pouvoir français est contraint de changer son fusil d'épaule, et d’engager ses militaires pour contrer l'offensive et reconquérir le Nord-Mali. Le film revient sur cette volte-face, sur le déroulement d'une opération où le politique impose son tempo : aller vite, et jusqu'au bout pour « détruire les terroristes ». Il décrypte une guerre d'un type nouveau, qui dépasse maintenant le cadre du Mali et fait s’interroger sur l’engagement de la France dans un combat de très longue haleine.



La réalisation d'un premier film sur l'opération Serval (« Serval Quand l'armée filme sa guerre », Envoyé Spécial) nous avait laissés, Jean-Christophe Notin et moi-même, sur notre faim. Tout n'avait pas été raconté de cette opération. Son déclenchement soudain, le succès rapide de la phase de reconquête, le quasi consensus qui l'entoure, tout cela peut donner a posteriori l'impression d'une intervention simple. Nous savions qu'il n'en était rien.

« La France en guerre » replace Serval dans son contexte, en décrypte le processus de décision, ainsi que les conséquences pour ceux qui sont chargés de mettre en application sur le théâtre d’opération. Nous avons fait le choix pour ce film de nous intéresser à tous les acteurs politiques, militaires, diplomatiques qui ont fait Serval, du Président de la république aux exécutants militaires, en passant par les diplomates ou le directeur de la DGSE. La décision d'entrer en guerre, avec des risques de pertes, d'échecs, est lourde de sens et notre plongée au cœur du pouvoir français permet de comprendre comment elle se construit au fil du temps. D'où le choix aussi pour notre film de faire des aller-retour entre le Mali et les centres de décision en France. Les événements au Mali infléchissent quasi quotidiennement les décisions politiques et militaires à Paris. La guerre offre aussi aux autorités politiques un exercice rare : celui de voir leurs décisions avoir des répercussions directes et immédiates à des milliers de kilomètres. Un exercice souvent grisant, qui pourrait parfois faire oublier que la seule solution ne peut pas être que militaire. Presque deux ans après le déclenchement de Serval, les militaires français sont toujours au Mali et la guerre contre le djihadisme terroriste ne fait que commencer.

Jean-Christophe Notin et Martin Blanchard

Crédit photo © Kuiv / ECPAD.

Commenter cet article

Guillaume de Coëtlogon 20/10/2015 23:28

Merci pour votre blog. Savez vous les dates de rediffusion de ce documentaire.

leblogtvnews.com 21/10/2015 07:11

Bonjour,
une seule rediff prévue entre 5h25 et 6h25 ce week-end : nuit de samedi à dimanche.
5h25 : La France en guerre ; 6h25 : L'embuscade.
Bonne journée !