Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 14/10 6h44

En quête d'actualité ce mercredi sur D8 : sujet sur les dentistes low cost.

Selon une étude récente, 1 Français sur 4 ne se soignerait plus, faute de moyens ! Le budget moyen des Français pour leur santé est aujourd’hui de 517 euros par an et beaucoup n’ont plus les moyens de s’offrir les soins dont ils auraient besoin. Pourtant il existe aujourd’hui des solutions pour payer moins cher. A commencer par les soins dentaires.

Document ce mercredi à 21 heures sur D8, présenté par Guy Lagache.

Alors qu’aujourd’hui 6 Français sur 10 déclarent ne plus avoir les moyens d’aller chez le dentiste aussi souvent qu’il le faudrait, de nouveaux dentistes low cost sont en train de changer la donne : ils cassent les prix et proposent des tarifs deux, voire trois fois moins élevés.

Quant au mal de dos, « le mal du siècle », de plus en plus de Français en souffrent et plébiscitent désormais une pratique qui n’était même pas reconnue officiellement il y a encore 20 ans : l’ostéopathie. Ces soins ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale, et ils ont longtemps étaient plutôt élevés. Mais une nouvelle génération de praticiens affiche depuis deux ans des tarifs très accessibles.

Comment s’y prennent-ils ? Alors peut-on faire confiance à ces médecins discount ? Comment parviennent-ils à baisser ainsi les tarifs ? La qualité des soins est-elle la même ? Vous allez voir que la réponse est surprenante : parfois on peut payer beaucoup moins et être soigné aussi bien !

Vous découvrirez également que plusieurs milliers d’assurés français se sont lancés dans une aventure à priori impossible : quitter la Sécurité sociale et s’assurer ailleurs, à moindre frais ! La couverture santé ne serait pas moins bonne et l’économie mensuelle serait très importante… Problème : ces cotisants qui quittent le système précipitent la Sécu vers la banqueroute, si bien qu’un bras de fer juridique s’est engagé avec le Ministère de la Santé et l’URSSAF…

Crédit photo © Maxime Bruno - D8.

#D8

Commenter cet article