Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 19/10 7h06

Maître Gims interrogé par Thierry Demaizière dans Sept à Huit (vidéo).

Vu dimanche en avant-soirée sur TF1, à la fin du magazine Sept à Huit présenté par Harry Roslemack.

Arrivé sans le sou à Paris, il a connu les squats et cohabité avec des trafiquants de drogue. A maintes reprises, Gandhi Djuna, alias Maître Gims, aurait pu faire les mauvais choix mais sa passion pour le rap l'a sauvé. Aujourd'hui, il fait partie des artistes français qui gagnent le plus d'argent.

Comment a-t-il traversé les difficultés et comment vit-il aujourd'hui son immense succès ? Maître Gims, un ex-migrant qui fait aujourd'hui fredonner des milliers de Français est le portrait de la semaine de Thierry Demaizière et Léo Monnet.

Un entretien qui intervient au moment de la sortie du livre Vise le soleil. Livre édité par Fayard qui le présente ainsi :

"« Je suis de ceux qui visent le soleil juste pour vexer la lune. »

Rien ne prédestinait Gandhi Djuna, fils d’immigrés congolais sans papiers ballotés de squats en expulsions, à devenir Maître Gims, double disque de diamant et star du rap. Pourtant, dès la primaire, il se découvre une passion pour la scène et la musique. À l’âge où d’autres passent le brevet, ses acolytes et lui se lancent dans l’aventure Sexion d’Assaut. Malgré leur travail acharné et leur détermination sans faille, le chemin jusqu’aux spotlights des Zénith sera hérissé d’embûches.

Pour la première fois, Maître Gims, personnalité secrète, se confie sur son enfance et son adolescence chaotiques, sa conversion salvatrice, sa vie privée, les galères décourageantes des débuts dans le rapgame et les innombrables obstacles surmontés sur la route vers les sommets tant convoités".

Commenter cet article