Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 21/10/2015 13H55

Olivier Delacroix à la rencontre de témoins qui livrent un combat quotidien contre eux-mêmes (extrait).

Ce mercredi à 22h45 sur France 2, Dans les yeux d'Olivier.

Pour le dernier numéro inédit de cette 5e saison - « Je suis mon pire ennemi » - Olivier Delacroix part à la rencontre d'hommes et de femmes qui livrent un combat quotidien contre eux-mêmes.

Vivre avec une maladie mentale est un combat de tous les jours contre soi-même. Olivier Delacroix part à la rencontre d’hommes et de femmes qui sont bipolaires, schizophrènes, victimes de troubles obsessionnels compulsifs ou encore de la maladie d’Alzheimer. Ils ont accepté de lui décrire leur monde intérieur. Grâce à leur force de caractère et à leurs proches, ils ont réussi à garder le contrôle de leur vie et de leur destin…

• Depuis l’âge de 15 ans, Marion traversait des périodes d’excitation et d’euphorie, qui alternaient avec de longs moments de dépression et d’agressivité. Diagnostiquée Bipolaire, après de longues années d’incompréhension et de souffrance, elle est aujourd’hui stabilisée.

• Eric a 48 ans. Il souffre du syndrome Gilles de La Tourette, mais à un niveau extrême. Ce père de famille a eu la chance de bénéficier d’un traitement exceptionnel : des électrodes implantées dans son cerveau. Jusqu’à cette opération incroyable, ses TOC accaparaient 90% de son temps et l’obligeaient à accomplir des gestes absurdes en permanence…

• Fabienne était une jeune chef d’entreprise à qui tout réussissait. Mais à l’âge de 37 ans son comportement a changé de manière inquiétante. Malgré son âge, Fabienne a appris qu’elle était atteinte de la maladie d’Alzheimer. À partir de là, pour elle et ses proches tout a été remis en question…

• Youri souffre de schizophrénie. Interné à plusieurs reprises depuis l’âge de 17 ans, il se sent persécuté, menacé et est envahi par des vagues d’hallucinations qui le déconnectent totalement de la réalité. ​

Crédit photo © Phare Ouest.

Commenter cet article