Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 03/10 7h12

Résultats d'un sondage ODOXA pour iTélé concernant Nadine Morano.

Enquête réalisée par ODOXA, pour iTélé et Paris Match, auprès d’un échantillon de Français interrogés par Internet les 1er et 2 octobre 2015. Echantillon de 1 002 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. La représentativité de l’échantillon est assurée par la méthode des quotas appliqués aux variables suivantes : sexe, âge et profession de l’interviewé après stratification par région et catégorie d’agglomération.

16% des sondés, seulement, ont aujourd’hui une bonne opinion de Nadine Morano. Un Français sur deux (47%) en a une mauvaise (29%, une « très mauvaise ») et plus d’un Français sur trois (37%) ne la connait pas, ou en tout cas, pas suffisamment pour émettre une opinion à son égard. Déjà fort peu populaire avant la polémique qu’elle a lancée il y a une semaine en parlant de la France « comme d’un pays de race blanche », Nadine Morano ne bénéficie pas d’une forte côte de popularité auprès des sympathisants de son parti et du FN. Ainsi, seulement 29% des sympathisants du parti « Les Républicains » et 34% des sympathisants du FN ont une bonne opinion d’elle.

Mais un peu moins d’un sondé sur deux pense qu’il faudrait l’exclure de son parti. 47% souhaiteraient voir Nadine Morano exclue de son parti, contre 52% qui ne lui souhaitent pas une telle sanction. "C’est sans doute le signe que les Français estiment que la sanction déjà prise (consistant à l’exclure de la liste « Les Républicains » dans sa région ALCA) à son encontre était suffisante", est-il communiqué.

A noter 6 interrogés sur 10 pensent que le « cas Morano » est un signe que les responsables « Les Républicains » courent après le FN. En effet, 60% estiment que les propos tenus par Nadine Morano « sont le signe que la plupart des responsables du parti « Les Républicains » partagent désormais des positions proches de celles du FN ».

 

Commenter cet article

ploufffff 05/10/2015 12:25

odoxa, institut de sondage créé au moment du retour de Sarkozy en politique, pour Paris Match, journal qui le met régulièrement en valeur... 16 % de crédibilité, donc, pour cette intox sarkozyste