Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 14/12/2015 14H20

Chirac, la bio : extraits du film inédit diffusé ce lundi sur France 3.

Un documentaire de 2 heures de Franz-Olivier Giesbert & Laurent Portes à découvrir ce lundi 14 décembre à 20h55 sur France 3. Chirac, la bio.

Sa carrière politique a duré 42 ans. Il a été élu deux fois à la Présidence de la République. Il a occupé des fonctions ministérielles sous Charles de Gaulle, Georges Pompidou, Valéry Giscard d'Estaing, François Mitterrand. Il a été sept fois député de Corrèze, trois fois maire de Paris. Il a été deux fois nommé à Matignon, a été candidat quatre fois à l'élection présidentielle. Il a connu deux fois la cohabitation : comme Premier Ministre, et comme Président...

Aucun autre homme politique français vivant ne peut se targuer d'un tel palmarès. Et pourtant... Pourtant, en retraçant pas à pas sa vie et sa carrière, on ne peut s'empêcher de penser que Jacques Chirac s'est trompé de voie. Qu'il est entré en politique par hasard, sinon par défaut. Cet éternel brigueur, ce conquérant insatiable, prêt à tout pour arriver aux fins qu'il s'était fixées, se rêvait archéologue, se passionnait secrètement pour la poésie et rédigeait avec une minutie maniaque des chronologies sur l'histoire de l'humanité, qu'il consultait en cachette...

Parmi ceux qui l'ont précédé ou lui ont succédé, il est le seul à ne pas être né président. C'est cette complexité du personnage qu'ont voulu explorer dans ce film Franz-Olivier Giesbert et Laurent Portes.

Dans la lignée de leurs deux précédents documentaires (Nicolas Sarkozy, secrets d'une présidence, et que se passe-t-il dans la tête de François Hollande?), ils ont interrogé ce mystère Chirac, alors que l'ancien Président, retiré de la vie politique depuis près de huit ans, n'apparaît plus en public et appartient, déjà, à l'Histoire.

Chirac, la bio : extraits du film inédit diffusé ce lundi sur France 3.

"Jacques Chirac reste aujourd'hui une des figures politiques les plus appréciées des Français ; on pardonne tout à Jacques Chirac. Ses erreurs, ses errements, ses fautes. Ses mensonges et ses revirements. C'est comme ça : les Français l'aiment bien, même quand ils ne partagent pas ses idées. Peutêtre parce qu'aucun autre président n'a su comme lui flatter le cul des vaches, ingurgiter tout ce que l'on peut produire de comestible et en redemander, ou trinquer, un verre de bière à la main, au comptoir d'un café de village...

Peut-être aussi est-ce parce que, derrière l'ambition personnelle apparemment sans bornes de ce grand gaillard, se cache une humanité rare, une véritable empathie pour les petites gens. Parce qu'il est complexe. Parce qu'il leur ressemble : mélange improbable de grossièreté et de finesse, d'opportunisme cynique et de passion sincère, de grandeur et de petitesse...

Tout a été dit sur Jacques Chirac et en même temps rien n’a été dit. J’ai écrit plus de mille pages sur lui et je suis toujours incapable de dire qui il est. Chirac, c’est comme les poupées russes : il y a toutes sortes de Chirac qui s’emboîtent les uns dans les autres et c’est quand on croit l’avoir cerné qu ‘on a cessé de le comprendre. Il n’est pas double ni même triple, il est bien davantage. Paradoxalement, François Mitterrand était plus simple à appréhender malgré toutes ses ambivalences : libertin et romantique, calculateur et littéraire, de gauche et de droite, il y avait en lui, sinon une cohérence, du moins une certaine unité. Jacques Chirac, lui, n’aura jamais été tout à fait lui-même ni tout à fait un autre."

Franz-Olivier Giesbert

Parmi les intervenants :
Bernadette Chirac
Claude Chirac
François Hollande, Président de la République
Alain Juppé, ancien Premier ministre
Michel Rocard, ancien Premier ministre
Jean-Louis Debré, Président du Conseil constitutionnel
François Baroin, ancien ministre
Line Renaud
Jérôme Monod, ami, ancien Directeur de cabinet de Jacques Chirac à Matignon
Roselyne Bachelot, ancienne ministre
Christine Albanel, ancienne collaboratrice
Michel Roussin, ancien Directeur de cabinet à la Mairie de Paris
Nicolas Bazire, ancien Directeur de cabinet d'Edouard Balladur
Catherine Nay, Journaliste
Michèle Cotta, Journaliste
Frédéric Salat-Baroux, gendre et ancien Secrétaire général de l’Elysée

Crédit photos © Paul Rodrigues / Et la suite productions.

Commenter cet article