Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 17/11 6h46

Incroyable talent ce mardi : Fusion, Charlène Duval, Fat Greg...

Ce mardi 17 novembre 2015 à 21 heures sur la chaîne M6, La France a un incroyable talent. Un divertissement qui ne peut faire que du bien en ce moment...

Suite et fin des auditions pour GILBERT ROZON, HÉLÈNE SÉGARA, ERIC ANTOINE et KAMEL OUALI. Après plusieurs jours de sélections, le moment est venu ce soir pour nos quatre jurés de découvrir les numéros des derniers candidats à cette 10e saison. Puis place aux redoutables délibérations.

Si les 5 candidats Golden Buzzés ont déjà déjà décroché une qualification directe en demi-finale, ce n’est pas encore le cas d’une cinquantaine d’autres, qui devront s’en remettre à la décision du Jury pour connaître leur salut. 20 candidats poursuivront l’aventure et reviendront présenter un nouveau numéro en direct à partir de la semaine prochaine.

Les jurés vont désormais devoir faire des choix pour attribuer les 15 derniers spots disponibles. Cette année encore c’est les yeux dans les yeux qu’ils annonceront aux candidats qui reviendra, et qui doit partir dès ce soir.

Parmi les derniers numéros présentés ce soir :

FAT GREG : Ce mécanicien originaire de la région de Montluçon est un monstre physique capable de réaliser des acrobaties étonnantes avec de grosses motos. Ce soir, ce n’est pas en extérieur, mais sur la scène de l’émission qu’il tentera de séduire le Jury. Parviendra-t-il à exécuter son numéro sur une si petite surface ?

CHARLENE DUVAL (photo) : personnage excentrique et atypique, cette chanteuse viendra interpréter « Sirène », un titre tiré de ses propres compositions. La diva réussira-t-elle à conquérir le Jury ?

FUSION : après avoir conquis la scène de « Belgium Got Talent » l’année dernière avec une place en finale, ce duo de main à main, en couple dans la vie, a décidé cette saison de venir à la rencontre du public français. Connaitront-ils le même succès ?

NICO PIRES : c’est en Asie, d'où est originaire sa discipline, que ce Castelroussin de 29 ans a appris à manier l’art du diabolo. Alors qu’un autre diaboliste a déjà émerveillé les jurés plus tôt dans la saison, saura-t-il tirer son épingle du jeu ?

Crédit photo © Pierre Olivier - M6.

 

Commenter cet article