Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 04/11/2015 10H20

Le Grand Journal : Vidéo du module court Carte blanche avec Jérémy Ferrari.

Diffusé depuis la rentrée lors du Grand journal, en clair et en avant-soirée sur Canal+, CARTE BLANCHE fait la part belle aux talents d’aujourd’hui et de demain, aux stars comme aux talents émergents.

Le principe est simple : un système de caméra embarquée est confié à un artiste avec pour consigne de raconter sa journée, pourquoi pas sa nuit, ou n’importe quel moment de son quotidien. De le raconter à sa façon en y injectant son humour, son humeur, sa créativité, ses émotions…

Mardi 3 novembre, le comédien Jérémy Ferrari (avec beaucoup d'auto dérision), avec la participation d'Anne Roumanoff et Baptiste Lecaplain. Découvrez la vidéo :

 

En spectacle au Trianon à Paris du 21 au 31 janvier 2016. Longue tournée ensuite, avec de très nombreuses dates jusqu'en mai.

"Avec son dernier spectacle sur les religions, Jérémy a eu beaucoup de problèmes. Il a donc choisi un sujet plus léger : la guerre !

En effet, il a étudié la guerre… et il en est certain, la guerre, c’est chouette ! Ca libère des espaces, des femmes mariées, permet aux soldats de tuer des gens pour nous protéger des monstres qui tuent des gens. La guerre enrichit les gouvernements, permet aux associations humanitaires de partir en vacances, réduit le taux de chômage, la délinquance et donne une excuse à BHL pour éviter les concerts de sa femme.

Dans son dernier spectacle, il s’était attaqué aux religions, bilan des pertes sur 200 000 personnes en salles : 67 menaces de mort, 2143 spectateurs partis avant la fin, 37651 croyants ayant perdu la foi, et 27 nonnes ayant rompu leurs vœux de chasteté.

A l’occasion de ce nouveau spectacle il s’est acheté un joli deux pièces à Beyrouth, qu’il revend… Le quartier étant devenu trop calme ! Dans « Vends deux pièces à Beyrouth », Jérémy vous explique comment la guerre peut vous rendre heureux !"

Commenter cet article