Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 22/11/2015 11H05

Radicalisation dans le sport amateur : reportage diffusé dans Stade 2.

Rendez-vous ce dimanche 22 novembre dès 17h30 en direct sur France 2 avec Céline Géraud et toute l’équipe de Stade 2, en compagnie de Marie-George Buffet, ancienne Ministre de la Jeunesse et des Sports et actuelle Députée de Seine-Saint-Denis, pour une émission spéciale largement consacrée aux conséquences des attentats de Paris sur le monde du sport.

 

Conséquences sécuritaires

Thierry Vildary proposera un sujet sur les implications des récents attentats et de l’état d’urgence sur la sécurité des manifestations sportives. Hier, le Paris Saint-Germain Handball recevait le club allemand de Kiel à la Halle Georges-Carpentier dans le cadre de la phase de groupe de la Ligue des Champions. Un des rares événements sportifs autorisés ce week-end dans la capitale.

 

Le sport, victime collatérale du terrorisme

Arnaud Romera se penchera quant à lui sur les conséquences de ces attentats sur l’économie du sport, avec notamment le témoignage de Cédric Vitu, Champion d’Europe de boxe en catégorie super welter, qui devait défendre son titre hier à Levallois. Suite à l’annulation de son combat, ce boxeur se retrouve sans nouvelle date de combat et sans revenus.

 

Radicalisation dans le sport amateur

Après une longue enquête, un rapport inquiétant, remis le mois dernier au Premier ministre, met en lumière la montée en puissance du prosélytisme religieux, du communautarisme, de la radicalité et de la proximité avec les milieux salafistes dans le sport amateur. Arnaud Mattéoli a enquêté sur ces phénomènes de radicalisation en allant auprès du club de football de Lyon-la-Duchère (évoluant en CFA).

 

Sport de combat : lutter contre la mauvaise image et les amalgames

Arnaud Romera est parti à la rencontre de Patrice Quarteron, grande figure de la boxe thaïlandaise en France, dont l’objectif est de montrer une image positive de son sport, de sa ville Grigny et de son club, là même où s’entraînait notamment un certain Amedy Coulibaly, l’un des auteurs des attentats de janvier. L’enjeu crucial : transmettre les valeurs de la République et favoriser la cohésion sociale, contre les dérives radicales et aussi contre les amalgames qu’elles engendrent.

 

Crédit photo © DR

Commenter cet article