Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/11 18h24

Vivendi signe un accord en vue d’entrer au capital de Banijay/Zodiak.

Communiqué du groupe Vivendi.

Dans le prolongement de l’annonce faite le 2 septembre dernier, le Groupe a conclu le 5 novembre un accord en vue d’entrer au capital, à hauteur de 26,2 %, d’un des plus grands producteurs et distributeurs indépendants de programmes télévisuels au monde qui résultera du rapprochement prévu entre Groupe Banijay et Zodiak Media.

Cette opération, dont la réalisation est prévue au premier semestre 2016, représente un décaissement de 290 millions d’euros, dont 100 millions d’euros en vue de l’entrée au capital de Banijay Zodiak. En outre, Vivendi souscrira deux obligations remboursables en actions ou en numéraire, au choix de leur émetteur, à hauteur de 100 millions d’euros et de 90 millions d’euros respectivement au niveau de Banijay Zodiak et Lov Banijay, structure holding contrôlée par Financière Lov. Ces deux obligations ont une échéance de 7 ans.

Vivendi investira ainsi dans l’un des plus talentueux créateurs de programmes scénarisés ou non pour la télévision et les plateformes multimédia. L’entité rapprochée rassemblera un impressionnant portefeuille de marques et de formats dans les domaines du divertissement, des fictions, des magazines, des émissions de télé-réalité, des docu-fictions, des programmes pour enfants et des animations. Elle fédèrera également une vaste communauté de talents créatifs et novateurs qui conçoivent aujourd’hui les programmes de divertissement de demain.

Par ailleurs, Vivendi a récemment indiqué sa volonté d’investir plus avant dans le cinéma, notamment au travers d’une participation de 30 % dans Mars Films, un des leaders français de la production et de la distribution de films de cinéma. Il a également annoncé la création d’une nouvelle société de production de films et de séries télévisées au Royaume-Uni, Guilty Party, dont Studiocanal, au sein de Groupe Canal+, détiendra 25 % du capital aux côtés de sa filiale RED Production Company.

Commenter cet article