Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 13/12 15h55

Résultat du deuxième tour des élections régionales : le dispositif des chaînes.

Comme dimanche dernier, soirées spéciales sur plusieurs chaînes ce dimanche 13 décembre 2015, avec les résultats et analyses du deuxième tour des élections régionales.

La rédaction de TF1 rendra l'antenne vers 21h10 heures pour laisser place au film... Le dîner de cons... France 3 alternera entre plateau national et décrochages régionaux jusque minuit, alors que France 2 devrait mettre fin à son édition vers 21h20. Sur M6, version XL du 19.45 jusqu'en première partie de soirée.

...

TF1

19H30 : Edition du JT présentée par Audrey Crespo-Mara

19H50 : Spéciale REGIONALES 2015 présentée par Anne-Claire Coudray et Gilles Bouleau. Avec Christophe Jakubyszyn et Emmanuel Rivière (TNS-Sofres/OnePoint).

20h00, une première estimation nationale ainsi que les estimations des régions-clés - (Estimations TF1, RTL, TNS Sofres/OnePoint). Anne-Claire COUDRAY et Gilles BOULEAU accueilleront plusieurs invités, principaux responsables de la vie politique française pour débattre, analyser et décrypter les résultats de ce second tour. Ils recueilleront également les réactions des principales têtes de listes en duplex dans les régions.

Invités : PS / Jean-Marie LE GUEN, puis Najat VALLAUD-BELKACEM ; LR / Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET, puis Brice HORTEFEUX, et Gérald DARMANIN ; FN / David RACHLINE ; EELV / Emmanuelle COSSE ; FG / Clémentine AUTAIN.

Les correspondants de TF1 interviendront en direct, notamment de Marseille, Bordeaux, Hénin-Beaumont, Saint-Quentin etc...

...

FRANCE 2.

La rédaction de France 2 propose une émission spéciale en direct présentée par David Pujadas, Laurent Delahousse, accompagné de Nathalie Saint Cricq, chef du service politique de France 2 et de Brice Teinturier de l'institut de sondage Ipsos/Sopra Stéria.

Sur le plateau et en duplex dès 19h40, les premiers chiffres de la participation, les enjeux du scrutin et les analyses avec les envoyés spéciaux et correspondants de la rédaction dans toutes les régions de France.

A 20h, les différents invités politiques en plateau et en duplex se succèderont pour commenter et analyser, en direct, les premières estimations, les premiers résultats autour des présentateurs et des journalistes.

...

FRANCE 3.

19h00 13 soirées électorales en régions et JT régionaux avec les présentateurs des antennes régionales

19h35 édition spéciale de la Rédaction nationale. Présentation : Carole Gaessler et Francis Letellier, avec Michel Dumoret, chef du service politique et Stéphane Lippert, pour les principaux résultats.

20h, les premières estimations et les premiers résultats

20h15 13 rendez-vous en régions

21h00 le point de la rédaction nationale

21h15 13 rendez-vous en régions 22h00 le point de la rédaction nationale

22h15 13 rendez-vous en régions

23h00 édition spéciale de la Rédaction nationale. Résultats, réactions, analyses, débats avec des invités politiques et synthèse nationale.

...

LCP / Public Sénat.

19h30 à 23h00. Les rédactions de LCP-Assemblée nationale et Public Sénat se mobilisent à l’occasion de cette soirée spéciale, pour le Second tour des Régionales . Suivez en temps réel les résultats de ces élections , entre analyses , invités , reportages et duplex en région.

...

LCI

Dès 19h, retrouvez le tandem Bénédicte Le Chatelier et Julien Arnaud. A leurs côtés, Arlette Chabot, Frédéric Delpech, chef du service politique de LCI, Ségolène Chaplin, Jérôme Jaffré (Cecop), Olivier Duhamel (revue Pouvoirs) et Edouard Lecerf (Groupe TNS) analyseront le taux de participation.

Dès 20h, les envoyés spéciaux en duplex des régions clés (Nord-Pas-de-Calais, Ile-de-France, PACA, Grand Est, Auvergne et Aquitaine ) livreront les premières estimations par région et le rapport de la force nationale. Et recueilleront les réactions des principaux candidats.

De 21h20 à 21h40, un Grand Jury LCI-RTL-LE FIGARO exceptionnel, animé par Benjamin Sportouch avec, pour débattre des ces résultats : Brice Hortefeux (LR), Julien Dray (PS) et Marie Christine Arnautu (FN).

Invités et experts se relaieront pour commenter et décrypter le scrutin : Eric Woerth (LR), Geoffroy Didier (LR), Franck Riester (LR), Jean-Marc Germain (PS), Laurent Baumel (PS), Juliette Meadel (PS), Chantal Jouanno (UDI).

Enfin, en fil rouge tout au long de la soirée, Julie Patin, notre "oeil du web", analysera les commentaires et les tendances sur les réseaux sociaux.

...

I TELE

Dès 18H, Audrey PULVAR ouvrira la soirée en présentant les enjeux du scrutin.

A 20H, Laurence FERRARI et Bruce TOUSSAINT prendront les rênes de cette soirée spéciale avec les premières estimations régionales et les réactions des politiques en direct.

A 22H20, Olivier GALZI accompagné de Soizic BOISARD, analysera les résultats et recevra des invités politiques en plateau. Enfin, à 00H30, Alice DARFEUILLE fera une synthèse des résultats, des réactions et des analyses de la soirée. Tout au long de la soirée, Sonia CHIRONI et Antoine GENTON proposeront des points détaillés des résultats région par région.

out au long de la soirée, des envoyés spéciaux seront en direct de Matignon, des sièges du PS, des Républicains, ainsi qu’en région où les enjeux sont particulièrement forts et les résultats très attendus (Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Ile de France, Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, Bretagne, PACA, Bourgogne-Franche-Comté, Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine…)

L’IFOP et son partenaire Fiducial réaliseront pour iTELE, Paris Match et Sud Radio une estimation de la couleur politique des régions françaises qui sera dévoilée en direct dès 20H. Cette estimation sera complétée par les résultats d’enquêtes exclusives, menées dans trois régions clés : Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Provence-Alpes-Côte d’Azur et Ile de France.

...

Crédit photo © Charlotte Schousboe - France 2.

Commenter cet article

Eric Badon 14/12/2015 13:49

étonnant de voir que le taux de participation augmente alors que ce ne sont que les régionales.

depechemode 14/12/2015 11:05

Je suis consterné de voir tous ces moutons de français, qui font bêtement ce qu’on leur dit de faire, puisqu’ils votent systématiquement UMP(LR) ou PS (au moins au deuxième tour) en se soutenant les uns les autres (tout en faisant semblant de faire partie de camps farouchement opposés), et qui au nom de la prétendue “ défense de la République “, dont on les abreuve (sans même être capables de se rendre compte que les anti républicains, ce sont précisément ceux que l’on a actuellement au pouvoir), se font gloire de voter pour les partis qui cautionnent aveuglément l’Europe de Maastricht, l’Europe mondialiste et passoire, qui au nom du dogme de la libre circulation des biens et des personnes, détruit tout au plan économique (disparition des fonctionnaires, et des services publics, âge de départ à la date retraite prolongé sans cesse, volonté de précarisation à tous égards, vu que même dans le privé on voudrait supprimer les CDI pour n’avoir que des CDD ...), sous prétexte de la nécessité d’arriver à toujours plus de flexibilité et de compétitivité (si bien que sans faire preuve d’aucun corporatisme, il est certain que tout le monde à y perdre dans ce modèle économique basé sur la pensée unique), et qui favorise également l’immigration incontrôlable (voir ce qui se passe à Calais) et l’invasion massive d’étrangers (à tout le moins par les aides sociales diverses et la construction effrénée de mosquées, où se forment les radicaux musulmans qui organisent ensuite les attentats ...). Je suis consterné par tous ces moutons aussi crédules qu’incultes, qui sont fiers d’arborer un drapeau national , quand on leur dit de le faire, sans même se rendre compte qu’ils sont en totale en contradiction avec eux même, puisque l’Europe de Maastricht qu’ils cautionnent tous directement ou indirectement (par leur vote PS ou UMP/LR) abolit précisément la notion de nation et de souveraineté au profit d’un magma européen sans frontières et antidémocratique , vu que ses dirigeants ne sont pas élus au suffrage universel (président de la commission européenne …), et vu que les présidents des pays membres sont réduits au rôle de simples gouverneurs de grandes provinces, sans véritables pouvoirs (ils sont totalement asservis aux directives européennes, fondées exclusivement sur un modèle économique ultra libéral de type anglo-saxon, auxquels ils ne peuvent se soustraire en raison de la primauté du droit communautaire sur le droit interne, on l’a vu avec l’exemple de la Grèce). Aussi je pense qu’au prochain attentat, il ne faudra pas que tous ces crétins marchent silencieusement en arborant un bandeau “ je suis CHARLIE “ ou “ je suis PARIS “, il leur faudra plutôt revêtir un bandeau avec écrit ” je suis COMPLICE de par mon vote ”. Cette remarque vaut aussi pour les prochaines délocalisations, fermetures d’usines et/ou plans sociaux, accroissant le chômage, en vertu de la mondialisation prônée par l’Europe de Maastricht, et cautionnée par l’UMPS ou le LRPS…

ASTRID 14/12/2015 00:50

Je ressens la même chose, colère et dégout profond...Les français ont montré ce soir qu'il n'aimaient pas leur pays, ou ce qu'il en reste...Le seul parti à vouloir nous défendre a été éjecté. Alors là, bravo ! Nous sommes entourés d'imbéciles qui changent de bord comme de chemise, et encore, même pas par conviction propre, sinon parce qu'on leur a dit de le faire !!! ahahahh. J'ai même pensé à ce qu'avait dit le premier sinistre, qu'il fallait empêcher le fn de passer par tous les moyens.... uhm.... résultats truqués ? Après tout, ça ne m'étonnerait qu'à moitié. Comment se fait-il que tous les journalistes, entre les 2 tours, ont fait des lavages de cerveaux dans TOUS LES MEDIAS du matin au soir, en prédisant la défaite du fn ? Qu'on ne vienne pas me dire que nous en sommes en démocratie surtout ! SURTOUT PAS ÇA. Car ce n'est pas digne de cracher sur x% de la population sous prétexte qu'elle vote fn !! non !
Messieurs vous êtes tous des vendus et des traitres de la pire espèce, honte à vous !
Parmi tous nos politicards, combien sont prêts à accueillir chez eux des réfugiés et à leur concéder plus de droits qu'à eux-mêmes ? Et combien vivent dans les quartiers chauds, dans les banlieues pourries, hein ???? combien ? Eux ils n' ont rien contre les réfugiés, au contraire. Ce sont leurs électeurs et citoyens préférés même ! bien plus que le français de souche, de race blanche etc... oops faut pas dire ça !!!! waouuuuuuu même plus le droit de dire qu'on est français de père en fils depuis des siècles sans creer un buz ! Tout n'est que buz et polémique, pendant ce temps, on parle pas des vrais problèmes. Des veaux, vous n'êtes que des veaux, et encore un veau ne pourra jamais trahir les siens comme vous l'avez fait aujourd'hui.

alain 13/12/2015 21:28

au vu des résultats des élèctions,j'ai honte de mon pays,élècteurs de gauche,de droite si divisée habituellement,ca y est vous vous etes bien lecher le cul mutuellement pour faire barrage au fn,mais honte a vous,en temps de guerre on appelerai ca des collabos,c"est vrai que ca fait que 50 ans que droite et gauche nous foutent dans la merde,pourquoi changer,essayez de mettre hollande et sarko president en meme temps chacun sa semaine meme si ce dernier devait se retirer de la politique et n"oubliez pas de lui donner un peu d'argent pour qu'il dépasse ses comptes de campagne,mais c"est pas grave