Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/12 6h58

Série française inédite ce mercredi sur France 2 : Mes chers disparus.

Ce mercredi 23 décembre à 20h50 sur France 2 puis dans une semaine (3 épisodes par soirée) : MES CHERS DISPARUS ! (6x52')

Avec Jean-Baptiste Maunier, Sophie Le Tellier, Arnaud Lechien, Catherine Arditi, Hubert Saint-Macary, Sandra Nkaké, Loup-Denis Elion, Marie-Christine Adam,Thomas Jouannet... et la participation de Francis Perrin.

Une série créée par Philippe Mari, Marion Bouzid, Barbara Grinberg.

Scénario, adaptations, dialogues : Marie Sanse, André Maroni.

Réalisation : Stéphane Kappes.

Pour donner vie à la passion de son mari, José Portal, et couper court à une procédure d’expulsion administrative abusive qui menace de mettre les siens à la rue, Marianne Elbert décide de vendre la maison de ville décrépite et classée, propriété des Elbert depuis cinq générations. Malgré la promesse de nouveau départ que cet acte représente,solder l’héritage familial, lui arrache le coeur.

Devant le caveau familial où reposent ses ancêtres, Marianne lance un dérisoire appel à l’aide. Se produit alors un événement aussi soudain qu’inattendu : les fantôme de sa mère Brigitte, motarde hippie apôtre du vivre vite et du jouir sans entrave, de sa grand-mère Marie, couturière raciste et bigote, émancipée par Coco Chanel, et de son arrière-grand-père Alphonse, vingtenaire fauché en 1917 par les balles allemandes au Chemin des Dames, se retrouvent au beau milieu du salon, tirés contre leur gré de leur repos éternel…

Pourquoi sont-ils là ? N’est-ce pas pour Marianne l’occasion de savoir enfin qui est ce père dont sa mère devait lui révéler l’identité le jour de ses dix-huit ans ? Et pour les autres, vivants comme morts, l’occasion de s’affranchir et de faire vivre pleinement la devise familiale gravée sur le linteau de la cheminée : Deviens qui tu es ? Les pans du roman familial finiront-ils par tomber ?

Crédit photo © Jean-François Lefebvre - France 2.

Commenter cet article