Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 02/02 16h17

Apocalypse Verdun dimanche 21 février sur France 2 (doc et débat).

Février 1916. La Première Guerre mondiale dure depuis deux ans. Elle a déjà fait plus de 3 millions de morts. Et pourtant aucun des belligérants ne parvient à prendre l’ascendant sur l’autre. À Verdun, les Allemands, en concentrant plus d’artillerie et plus d’hommes que dans toutes leurs autres offensives, veulent forcer le destin et gagner la guerre. Mais les Français vont tenir. Pendant 300 jours et 300 nuits, sous un orage d’acier continu de 60 millions d’obus, Allemands et Français vont s’affronter, avec la rage d’en finir. Comment ont-ils pu survivre à cette apocalypse ?

À partir d’un fonds d’archives de plus de 500 heures, restaurées, superbement mises en couleur et portées par la voix de Mathieu Kassovitz, Apocalypse Verdun nous offre une plongée terrible au coeur d’une des plus grandes batailles de tous les temps.

Par Isabelle Clarke et Daniel Costelle.

Très prochainement sur France 2. Dimanche 21 février à 20h55.

Et à partir de 22h25 , dans le cadre de la soirée spéciale Verdun, sera proposée « Apocalypse Verdun , L’Edition Spéciale » présentée par Marie Drucker.

Pourquoi la bataille de Verdun est-elle LA bataille de la Grande Guerre ? Qu’en reste-t-il dans les têtes et les coeurs, des deux côtés du Rhin et sur le terrain ? Pour répondre à ces questions, Marie Drucker sera entourée de nombreux invités, sur un plateau installé dans la nef de l’ossuaire de Douaumont, épicentre de l'actuel site de la bataille de Verdun :

Philippe Torreton, comédien, César du meilleur acteur en 1997 pour son rôle dans Capitaine Conan, de Bertrand Tavernier (1996) ,

Volker Schlöndorff, cinéaste (le Tambour, les roi des Aulnes, les désarrois de l'élève Torless...),

Antoine Prost, historien, président du Conseil scientifique de la mission du centenaire de la première guerre mondiale,

Élise Julien, historienne, spécialiste de la Mémoire en France et en Allemagne., professeur à Sciences Po Lille,

Isabelle Clarke et Daniel Costelle, réalisateurs d'Apocalypse Verdun, Et d'autres...

Commenter cet article

Tuilet 09/02/2016 10:21

Plein d'erreurs grossières dans ce film, images qui ne sont pas de Verdun, chiffres erronés (le nombre des chasseurs multiplié par deux), reprise de légendes tenaces démontées depuis longtemps par des historiens sérieux, images à l'envers (voir l'endroit de la croix de fer), un truc impardonnable vu les moyens octroyés pour sa réalisation.