Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 17/01 13h25

Document inédit le 6 février sur ARTE : A l'aube de l'humanité.

Un profond réseau de grottes des hautes plaines d’Afrique du Sud a été le théâtre de découvertes d’une richesse spectaculaire. D’ordinaire, les paléoanthropologues découvrent des fragments d’os isolés : un morceau de fémur, une omoplate, une dent… Jusqu’à présent, découvrir une poignée de fragments d’un même squelette représentait une trouvaille décisive – à l’exemple de Lucy, du garçon de Turkana ou de l’homme de Java.

Mais dans les grottes de « Rising Star» , en Afrique du Sud, ce sont des milliers de fragments d’os, issus des squelettes d’au moins 20 individus, que le paléoanthropologue Lee Berger et son équipe ont mis au jour.

Diffusé samedi 6 février 2016 à 20h50 su rARTE, un documentaire inédit retrace deux découvertes fossiles majeures de notre époque : L'Australopithèque Sédiba et l'Homo Naledi.

Elles pourraient bien réécrire l’histoire de nos origines, en comblant un hiatus d’un million d’années dans l’étude des fossiles témoignant de l’évolution humaine. Dans ce hiatus, qui s’étend de 2,5 à 1,5 millions d’années avant notre ère, c’est l’aube de l’humanité qui se dessine. Il est en effet question de la transition cruciale entre l’australopithèque, proche du singe, et les premiers membres du genre Homo, les tous premiers humains. Il pourrait bien s’agir là de l’épisode le plus important de notre évolution...

Un film de Graham Townsley.

Crédit photo © National Geographic.

Commenter cet article