Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 01/02 6h40

Le témoignage émouvant dans Sept à Huit de Mathilde Daudet, ex Thierry (vidéo).

Ancien reporter de guerre, père de quatre enfants, Thierry aime le risque et la vitesse mais ne s'aime pas.

Il y a six ans, à l'âge de 60 ans, et après de nombreuses années de souffrance, il prend une décision qui va bouleverser sa vie : changer de sexe pour vivre enfin !

Dimanche 31 janvier, en avant-soirée sur TF1, Mathilde se confiait à Thierry Demaizière sur son long combat contre la norme qui l'a mené à cette nouvelle vie. C'est le portrait de de la semaine du magazine Sept à Huit, par Thierry Demaizière et Léo Monnet.

Le roman largement autobiographoique Choisir de vivre, de Mathilde Daudet, est paru le 26 janvier. Editions Carnet Nord.

"Parler de moi ne fait pas partie des choses que j’aime mais je le fais pour deux raisons. D’abord pour celles et ceux qui se sentent prisonniers de leur propre corps, parce que c’est le livre d’un passage réussi, et puis j’ai aussi l’espérance de lever une partie du voile sur un tabou important de notre société, et d’entrouvrir les esprits les plus fermés."

 

Commenter cet article

Vulcain 13/03/2016 19:51

La prolifération des points d'exclamation trahit une impuissance de l'argumentation et constitue un symptôme d'hystérie.
Good bye.

moi 17/03/2016 10:11

Ha oui, on sent le grand psychologue la, c'est sur.

moi 02/03/2016 23:47

C'est quoi,ton problème Hephaistos? tu as peur qu'on t'oblige à te les couper??? ou bien tu as peur que ton fils t'annonce un jour qu'il se sent 'femme'??? ou alors tu es un(e) psy (car tu en as bien le discours officiel!) On te demande a toi si tu es psychotique, névrose ou pervers?)!!! En plus, tu confons transgenre, transsexuel, travesti et meme surement homosexuel!!
Qu'est ce que ça peut vous faire que Pierre Paul ou Jacques decide de changer de sexe car il se sent enferme dans le mauvais corps?
Mon fils est dans ce cas, et je vous souhaite de tout mon coeur que ça vous arrive et de vivre ce que nous vivons depuis des années, on verra si vos "certitudes" résistent a ça!!!
Je ne vous reconnais pas le droit de juger ces personnes! Ca ne vous concerne pas! Tant que vous n'êtes ni la famille, ni le conjoint, rien ne vous regarde. Je vous reconnais tout au plus le droit d'être "gene" et encore! Et si ça vous gene, c'est quoi le problème? vous avez peur de vous retrouver un jour au lit avec une femme qui en a une plus grosse que la votre????
Car c'est bien la que se situe le problème! Une femme trans, ça vous défrise mais un homme trans,vous etes vous pose la question? Vous devez surement trouver ça logique! C'est vrai, qui n'a jamais reve de devenir un MALE dominant??? Par contre, vouloir se les faire couper!!! Faut être tare!...
Que chacun s'occupe de son C... et non de celui du voisin!!! chacun fait comme il lui plait, personne n'oblige personne a faire quoi que ce soit. On t'a pas dit que tu devais devenir trans! on te demande meme pas de comprendre, ça tombe bien, tu comprend rien!...
Alors, parle de ce que tu connais vraiment, ça devrait limiter la conversation!
A bon entendeur

Héphaïstos 06/02/2016 21:20

Encore un cas très caractéristique de fractionnement schizophrénique de la personnalité ; il n’est d’ailleurs pas sans rappeler celui de David Bowie et de quelques autres. Ce genre de trouble psychotique a certes toujours existé mais, lorsque l’Occident avait encore la tête sur les épaules, ces individus – pseudosexuels, travestis et transsexuels – étaient traités dans des établissements psychiatriques. À présent, ils se livrent à des fantaisies autodestructrices allant jusqu’à la mutilation puis à des numéros d’exhibitionnisme qui, bien qu’ils ne puissent qu’aggraver leur situation, sont odieusement encouragés et mis en scène par des médias aussi manipulés que manipulateurs.
Or, que le travestissement s’opère par le biais des postures, du vêtement, du maquillage, du masque ou du bistouri, monsieur Jean-Pierre Daudet conserve dans chacune de ses cellules les chromosomes X et Y qui font biologiquement de lui un homme, de sa naissance à sa mort. Quant à la prétendue distorsion entre la réalité génétique et son « ressenti existentiel », elle relève évidemment de la psychopathologie et non d’une quelconque « théorie du genre » imaginée par quelques pervers.
À bonnes lectrices et à bons lecteurs, salut.

CLARA Thierry 02/02/2016 15:54

Je viens de visualiser cet interview et je trouve que Mathilde alias Jean-Pierre a eu un courage immense de franchir le pas et le comportement de certaines personnes vis à vis du choix de changer ou non de sexe est contraire à la liberté de chacun. Moi même j'ai envisagé de changer de sexe car il est vrai qu'en chacun de nous sommeille une part de féminité qui domine. Et je voudrais dire à tous que notre corps nous appartient et que nous en faisons ce qui est bien pour nous même si cela dérange; encore bravo à Matilde pour ce témoignage je suis de tout cœur avec elle

Ju' 01/02/2016 00:10

Je viens de voir cet interview, moi même trans, je savais à quoi m'attendre des médias notamment TF1, je ne me suis pas trompée. Les questions du journalistes ont été maladroites. Quand il dit que le pénis et les testicules sont coupés (n'importe quoi, le terme coupé n'est pas du tout approprié).. De l'obligation d'utiliser le prénom de naissance, en quoi c'est important??? J'ai trouvé ça génant, ce reportage montre la transidentité et les trans en générale comme bête de foire.

Sacha 02/02/2016 09:00

Demander le prénom, que ce soit avant ou après, quelle importance, en effet !

Mais pas plus avant qu'après.

Et je ne vois pas en quoi demander un prénom c'est présenter la personne comme une bête de foire.

Toi tu es probablement bête tout court...ou très psycho-rigide et parano.

Sacha 02/02/2016 09:00

Demander le prénom, que ce soit avant ou après, quelle importance, en effet !

Mais pas plus avant qu'après.

Et je ne vois pas en quoi demander un prénom c'est présenter la personne comme une bête de foire.

Toi tu es probablement bête tout court...ou très psycho-rigide et parano.

Sacha 02/02/2016 08:58

Arrête ton cirque, on n'est pas à la mutinerie ici !

Les questions correspondent à ce que les gens veulent savoir : avant/après.

Et on coupe bien la bite et les couilles, pourquoi contester cette réalité ?

Sacha 02/02/2016 08:58

Arrête ton cirque, on n'est pas à la mutinerie ici !

Les questions correspondent à ce que les gens veulent savoir : avant/après.

Et on coupe bien la bite et les couilles, pourquoi contester cette réalité ?

coco 31/01/2016 21:10

je viens de voir aussi le reportage. j'ai adoré, très émouvant. félicitation pour avoir eu t'en de courage.

marianne senet 31/01/2016 20:48

je viens de voir votre reportage et je suis trés émue j imagine ce que vous avez du vivre je pense que vous êtes une femme admirable et que vous avez bien fait de laisser les cons derrière vous ceux qui vous aiment réellement ont compris votre souffrance et vous aiment pour ce que vous êtes réellement . J e vous souhaite d' être épanouie et heureuse tout simplement

maryse gallo 31/01/2016 20:33

bonsoir Mathilde j'ai vu le reportage sur sept a huit je vous admire vous avez un courage et une volonté sans pareil vous étiez beau mais maintenant plus belle encore j'aurai tellement aimé vous rencontrer Maryse GALLO

nadine 31/01/2016 19:57

bonjour j ai vu votre reportage a la téle et je vous dit bravo vous avez bien fait a quoi ça sert de souffrir comme vous dite beaucoup de gens souffre parce quil sont different ce ne pas normal on est ce qu on et j espere que vous aiderais autant de gens que vous pourrez moi je suis une personne tolerante bravo amicalement nadine