Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 12/01 16h46

Qui sont ces jeunes qui partent faire le djihad ? Soirée spéciale sur France 2.

Mercredi 3 février 2016 sur France 2.

Dans le cadre de la soirée continue “Qui sont ces jeunes qui partent faire le djihad ?” la chaîne diffusera la fiction NE M’ABANDONNE PAS et un débat présenté par Julian Bugier.

Puis programmation du documentaire inédit LES FRANÇAIS C’EST LES AUTRES réalisé par Mohamed Ulad et Isabelle Wekstein-Steg. Ce film donne la parole à de jeunes lycéens français issus pour la plupart de l’immigration, ils semblent mettre une distance avec leur appartenance à la France et revendiquer un nouveau communautarisme. Face à des intervenants extérieurs et sans leurs repères habituels, vont-ils se délester de leurs préjugés, de leur rejet ?

"« Qui est français ? ». La quasi-totalité des élèves d’une classe de terminale lève la main. On enchaîne avec une seconde question : « qui se sent français ? ». Aucun bras ou presque ne se détache.

“Les Français, c’est les autres” donne la parole à de jeunes lycéens français dont la quasi-totalité est issue de l’immigration, principalement d’origine maghrébine et africaine. Ils semblent rejeter résolument leur appartenance à la France et revendiquer un nouveau communautarisme. Dans le même temps, ces jeunes s’agrippent à la culture et aux traditions de leur pays d’origine, celui de leurs parents, pays qu’ils connaissent pourtant à peine et où, lorsqu’ils ont la chance de s’y rendre, ils se font parfois traiter d’immigrés. Cette crispation identitaire, à laquelle s’ajoute un sentiment de n’être nulle part à sa place, génère l’apparition de préjugés envers eux-mêmes et envers les autres. L’éclairage d’historiens, de psychanalystes, de politologues mais aussi des enseignants permet aux spectateurs de comprendre la complexité des sentiments identitaires de ces jeunes. Confrontés à un questionnement de leurs enseignants et d’intervenants extérieurs, sans leurs repères habituels et l’influence du groupe, ils prennent conscience de leurs contradictions et semblent se délester de leurs préjugés"

Commenter cet article