Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 10/01 7h46

Reportage à bord de deux trains hors du commun, ce dimanche sur TF1.

Un reportage de Sandrine Lucchini diffusé ce dimanche 10 janvier après le journal de 13 heures sur TF1.

Voyager en train c'est prendre le temps. Prendre le temps de visiter un pays tout en se laissant guider et aussi porter par les paysages qui défilent au rythme lancinant du bruit des machines. C'est tout simplement s'imprégner du pays visité sans se préoccuper des distances à parcourir ni comment les parcourir. Les équipes de " Reportages Découverte " ont suivi des familles françaises en Russie et en Namibie, à bord de deux trains hors du commun : le Transsibérien et le Shongololo Express. Deux pays, deux trajets, et aussi des Français qui ont décidé de se laisser surprendre par l'immensité des paysages en voyageant à bord de ces trains.

En Namibie, en Afrique Australe, il est des voyages auxquels on n'ose pas penser parce qu'on les croit impossibles. Quelque chose comme l'Orient Express dans la savane. Une aventure Grand Luxe à bord du Shongololo Express. Avec ses wagons en bois précieux équipés de rampes en cuivre, l'ambiance feutrée de ses cabines, son salon privé et son wagon bar aux notes très british, ce vieux train des années 50 est aujourd'hui plutôt touristique et transporte des passagers du monde entier.

Six Français vont vivre une expérience unique pendant une semaine. Pour Bernadette, la cinquantaine, " tout est magique en fait ... ça fait naître plein d'émotions ... c'est extraordinaire". A commencer par le train, où Elisabeth, une jeune maman d'une trentaine d'années, a le sentiment de voyager hors du temps. " Ici on a l'impression de revenir au début 19ème ... Il nous manque un ou deux grands chapeaux ... c'est sûr, ce n'est pas tout à fait la voiture bar du TGV ... y a beaucoup moins de plastique et beaucoup plus de confort ".

Ce circuit en train, c'est également l'occasion pour tous de découvrir la Namibie de l'intérieur grâce à des expéditions quotidiennes.

A plus de 8000 kilomètres de là, en Russie, Nicolas, Marjorie et leurs trois enfants eux aussi vont vivre une expérience exceptionnelle. Ça fait quinze ans qu'ils économisent pour réaliser leur rêve : faire le tour du monde, et ça commence à Moscou, en embarquant à bord du Transsibérien. Pour Marjorie, cette maman de 42 ans, c'est loin d'être anodin " On attend beaucoup de choses ... Parce que ce train nous amène vers l'Orient et tout le reste " Le Transsibérien comme point de départ de leur aventure. Un train de légende et mythe de tous les grands voyageurs.

Mais le Transsibérien, n'est pas qu'un train. Avec ses 9200 Kms et ses sept fuseaux horaires, c'est le chemin de fer le plus long du monde. Pour Marjorie, ça représente des moments particuliers " on ne les voit pas passer ces kilomètres parce qu'on est comme à la maison ... et puis même si les paysages ne changent pas vraiment, on traverse quand même l'Europe, puis l'Asie et ça, psychologiquement, ça change tout ! " Ce train? c'est tout sauf un train touristique. A bord, on peut côtoyer des gens du monde entier et, pour Marjorie, le wagon est comme " un quartier avec chacun sa petite maisonnette chacun y fait sa petite popote y a les odeurs aussi qui sont des odeurs du monde entier on va avoir une odeur de cuisine chinoise au moment du repas ... une odeur de cuisine russe " En choisissant ce voyage, cette famille française a fait le choix de la découverte et des rencontres pour le plus grand bonheur des enfants.

Deux trains très différents, des paysages très variés...pour une découverte et un dépaysement assurés.

Crédit photo © DR.

Commenter cet article