Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 17/02 9h02

Bonne audience pour la nouveauté Garde à vous sur M6.

La première partie du programme GARDE-A-VOUS (Production Studio 89) était proposé sur M6 dès ce mardi 16 février à 20h55.

Des jeunes "font leurs classes” pendant trois semaines sous les ordres de l’instructeur Marius : obéissance aux règles, respect de la hiérarchie, corvées et punitions, cohésion de groupe et dépassement de soi !

À l’heure où l’on évoque le retour du service national obligatoire, M6 propose à une vingtaine de jeunes garçons (3 ont déjà abandonné), de vivre l’expérience du service militaire tel qu’il se pratiquait dans les années 60/70.

Audience de Garde à vous le mardi 16 février 2016 :

Très correcte, près de 3.8 millions d'amateurs et 14.8% de part d'audience.

Pic à 4.4 millions.

Leader auprès des moins de 50 ans, avec 22% de part d'audience.

Leader auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans, avec 22% de part d'audience.

Très large leader auprès des moins de 25 ans, avec 29% de part d'audience !

"C’est sous les ordres de l’instructeur Marius, ex-commando et formateur de jeunes recrues, qu’ils vont faire leurs classes. Coupe de cheveux, parcours du combattant, bivouac… rien ne leur sera épargné !

Comment vont-ils réagir ? Que retiendront-ils de cette expérience ? Levés chaque matin à 6h30 et couchés à 21h, les appelés vont découvrir le quotidien du service militaire des années 70. Privés de téléphones portables, ils devront respecter les règles de base telles que saluer un supérieur quand on le croise, tenir les postes de propreté (sanitaires et chambrées), respecter les codes vestimentaires et “capillaires”, déjeuner et dîner à heures fixes.

Entre courses d’orientation et bivouacs nocturnes, marches aquatiques avec transports de blessés sur brancards de fortune, exercices de sécurisation d’un périmètre, ces jeunes recrues vont être mis à rudes épreuves. Ils vont aussi apprendre le fonctionnement de l’armée (le rôle des officiers, les grades, l’alphabet militaire…) et les valeurs républicaines qu’elle prodigue. Mais, plus que tout, ils vont apprendre à se dépasser et vont vivre de grands moments de solidarité et de camaraderie…"

Commenter cet article