Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par François 16/02/2016 20H05

Documentaire sur le burn out en fin de soirée sur France 2.

Documentaire inédit sur le burn out ce mardi à 22h50 sur France 2. Un film écrit et réalisé par Jacques Cotta.

« Les maladies liées au travail, les cas de burn out en particulier ont explosé dans les dernières années… ». Christophe Dejours, psychanalyste, spécialiste de la souffrance au travail, ne pèse pas ses mots…

Solitude, absence de coopération, harcèlement, perte des valeurs… Etrange impression que cette plongée dans le burn out, véritable maladie dont les ravages sont toujours perceptibles des années après qu’elle se soit déclarée. Nul ne peut rester insensible. Quelles sont les causes qui produisent ce nouveau mal du siècle qui touche souvent les plus volontaires et dont personne n’est vraiment à l’abri ?

Il existe des expressions passées dans le langage populaire qui veulent à la fois tout et ne rien dire : Qui n’a par exemple entendu au détour d’une phrase, concernant un collègue ou une connaissance : « Ah oui, le pauvre, il a craqué ! ». Craqué ? Pour y voir plus clair et comprendre ce que signifie ce mot en relation avec le travail, le réalisateur est allé à la rencontre de toute une série de salariés du public ou du privé.

A leur contact, il a pu dégager les symptômes du malaise, ses manifestations, mais aussi dégager les causes politiques, économiques et sociales qui font du « Burn out » « le mal du siècle ».

Comment et pourquoi soudainement Khaled s’est « affalé sur la table », terrorisé à l’idée même de retourner au travail dans son dépôt SNCF, confronté à l’hostilité de ses collègues lorsqu’il se transformait « en simple outil de la direction » ?

Comment et pourquoi Hervé chef de service informatique s’est retrouvé « figé » devant son téléphone un beau matin, incapable de répondre, de diriger son équipe, de prendre la moindre initiative ?

Comment et pourquoi Elisabeth, médecin hospitalier à Toulouse, est parvenue à surmonter la pression de la hiérarchie qui l’a d’abord broyée avant qu’elle ne reprenne pied dans son activité ?

Et les « flics » dont il est question de façon récurrente, et les petits patrons, et les cadres, et les enseignants… Comment et pourquoi peut-on - comme cela est fréquent chez les personnes atteinte de ce mal nouveau - envisager de mettre fin à ses jours « parce que le boulot, ça ne va plus » ?

Le « Burn out » est un ravage pour ceux qui le subissent. Physiquement, moralement, psychologiquement, ses conséquences sont à la fois durables et catastrophiques. A la seule évocation du drame, des années après, systématiquement, les blessures se rouvrent…

Mais quid des proches, des familles, des enfants ? Jade, 16 ans ou Nathan 17 ans ont un regard d’une grande humanité sur leur père ou mère frappés par ce mal, et expriment une terrible souffrance, sans concession, sans retenue mais toujours avec une grande pudeur.

Le documentaire Dans le secret du « Burn out » n’est pas le passage en revue des professions atteintes mais une enquête qui démontre que nul n’est à l’abri dés lors que s’imposent le harcèlement, les pressions hiérarchiques, la dictature du profit, l’absence de considération de l’individu et surtout la perte des valeurs qui conduisent parfois à agir en contradiction avec les raisons pour lesquelles on a choisi une profession.

Les responsabilités ? L’enquête met à jour un système et nous dirige vers des choix politiques, économiques et sociaux dont les effets sont parfois dévastateurs…

Crédit photo © FTV.

Commenter cet article