Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Pascal 23/02 18h00

Garde à vous ce mardi soir sur M6 : deux sections pour les recrues.

L’émission Garde à vous avait réalisé de très bonnes performances à l’antenne mardi dernier avec 3,8 millions de téléspectateurs. M6 était leader auprès des moins de 50 ans, avec 22% de part d’audience. Leader auprès des femmes responsables des achats de moins de 50 ans, avec 22% de part d’audience. Très large leader auprès des moins de 25 ans, avec 29% de part d’audience.

La concurrence, très sembable à la semaine dernière, est favorable à M6 ce 23 février pour le deuxième épisode de Garde à vous.. Alors que le diffuseur communique sur le chiffre d'1.2 million de vidéos vues sur 6play en 6 jours.

Dans le premier numéro, 19 jeunes garçons de tous horizons ont découvert le cadre très strict du service militaire : abandon des affaires civiles, premiers instants de vie en communauté et mise au pas. Ils ont commencé leur mutation en soldat…

Cette semaine, 16 recrues continuent leur formation militaire. Entre exercices de camouflage, déplacements en zone « hostile » et découverte des fameuses rations alimentaires, ils vont poursuivre leur apprentissage du quotidien du soldat.

Désormais, la pression monte d’un cran puisqu'ils vont être confrontés à des exercices de plus en plus difficiles : franchir une douve sur une corde à 50 mètres de haut à la seule force des bras, traverser une rivière avec un blessé sur un brancard, réaliser une mission de nuit, en situation réelle et surmonter leur peur d’être attaqué par surprise à tout moment, leurs corps et leurs nerfs vont être mis à rude épreuve.

Un événement inattendu risque de déstabiliser le groupe… Les instructeurs ont décidé de diviser les recrues en deux sections. L’objectif du patron et des chefs : renforcer l’esprit de cohésion au sein chaque section et susciter chez les jeunes une envie plus forte de se dépasser pour faire avancer leur groupe et battre l’autre section. Une situation qui va bouleverser l’entente entre les recrues.

Entre règlements de compte, épuisement et trahison, ils vont devoir puiser au fond d’eux-mêmes la force nécessaire pour retrouver l’esprit de solidarité et « la respiration collective » afin de faire avancer leur groupe. Cela risque de ne pas être de tout repos pour nos jeunes recrues…

Commenter cet article